Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Stratégie et durée du traitement antithrombotique après angioplastie artérielle périphérique - 01/09/17

Doi : 10.1016/j.lpm.2017.05.025 
Serge Kownator
 Centre cardiologique et vasculaire, 12, rue de Longwy, 57100 Thionville, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le traitement antiagrégant plaquettaire après angioplastie/stenting des artères des membres inférieurs ne repose que sur très peu d’évidences issues d’essais cliniques dédiés. La plupart des équipes associent une dose de charge de clopidogrel au traitement par aspirine. Une double antiagrégation par aspirine à faible dose et clopidogrel est en général poursuivie pour une durée allant d’1 à 3 mois. Le rationnel de cette stratégie thérapeutique repose sur les données issues des essais dédiés à l’angioplastie coronaire. Les études en cours notamment avec les anticoagulants oraux directs permettront peut-être de modifier les pratiques et de faire apparaître un nouveau paradigme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Antiplatelet therapy in patients undergoing PTA/Stenting for PAD relies on low quality evidences. Most interventionists provide a loading dose of clopidogrel in addition to aspirin followed by dual antiplatelet therapy for a duration of 1 to 3 months after PTA. The rational of this strategy relies mostly on the results of studies dedicated to coronary angioplasty. Ongoing trials with direct oral anticoagulants will perhaps provide new data in order to improve the practice.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 7-8P1

P. 724-727 - juillet 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quel dépistage de l’ischémie myocardique après angioplastie dans le syndrome coronaire aigu ?
  • Nicolas Amabile, Marie Christine Malergue, Guy Achkouty, Daniel Czitrom, Christophe Caussin
| Article suivant Article suivant
  • Quel traitement anticoagulant au décours d’une embolie pulmonaire
  • Raphael Le Mao, Cécile Tromeur, Francis Couturaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.