Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Que retenir des dernières recommandations européennes sur l’insuffisance cardiaque chronique et aiguë ? - 01/09/17

Doi : 10.1016/j.lpm.2017.07.003 
Richard Isnard , Nadjib Hammoudi, Lise Legrand, Françoise Pousset
 CHU Pitié-Salpêtrière, AP–HP, IHU ICAN, UPMC, département de cardiologie, 47, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris cedex, France 

Richard Isnard, CHU Pitié-Salpêtrière, AP–HP, IHU ICAN, UPMC, département de cardiologie, 47, boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’insuffisance cardiaque (IC) est la principale maladie chronique en cardiologie. Si son pronostic reste extrêmement grave, les progrès dans sa prise en charge font que les patients vivent de plus en plus longtemps avec cette affection, dont l’évolution va être émaillée de décompensations nécessitant des hospitalisations. Les recommandations régulièrement mises à jour permettent d’intégrer les résultats des études qu’ils soient positifs ou négatifs dans la pratique de soins et d’indiquer le niveau de recommandation et son niveau de preuve. Il est important de résumer ces recommandations pour les rendre accessibles au plus grand nombre de praticiens et favoriser leur application. Parmi les points importants à retenir des dernières recommandations, il y a la proposition d’une nouvelle classification avec l’individualisation de l’IC à fraction ventriculaire gauche (FEVG) modérément diminuée (FEVG 40–50 %), de nouveaux algorithmes pour le diagnostic et le traitement, incluant le diagnostic de l’IC à FEVG préservée, la place et les moyens des traitements préventifs, la prise en charge des comorbidités, en particulier de la carence martiale, une simplification des indications de resynchronisation, et enfin une place croissante accordée aux parcours des patients et à la gestion de la sortie d’hospitalisation. Il est important que le médecin fasse le choix de la bonne prescription mais il est tout aussi fondamental que le patient ait bien compris les enjeux de sa maladie afin d’être un acteur important dans cette prise en charge, et cela passe par l’éducation thérapeutique dont le développement reste insuffisant en France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Heart failure is the main chronic disease in cardiology. Its prognosis remains poor despite improvements in its management that allow patients to live increasingly longer with this disease, alternating periods of stability and episodes of decompensation. Treatment guidelines are regularly updated to integrate new results of recent trials that are likely to influence routine care. These guidelines are proposed with different classes of recommendations and difference levels of evidence. It is of paramount importance to summarize the guidelines to make them accessible to the vast majority of cardiologists and easier to read to promote their application. Among the main novelties of the last set of European guidelines for the management of heart failure, we note the proposal for a new classification based on the level of left ventricular ejection fraction (LVEF) with a new class, called heart failure with mid-range ejection fraction (LVEF 40–50 %), new algorithms for diagnosis and treatment, including the diagnosis of heart failure with preserved ejection fraction, a special focus on preventive strategies, the management of comorbidities including iron deficiency, simplification of the indications for cardiac resynchronization therapy, and finally a growing attention to patient pathways and to the management of hospital discharge. According to these guidelines, it is important that the physician choose the appropriate medications; but it is equally fundamental that the patient understands the disease and acquires self-care skills needed to become a real player in its management. This requires patient education, which is underdeveloped in France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 46 - N° 7-8P1

P. 758-765 - juillet 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La fibrillation atriale : un facteur ou un marqueur du risque thromboembolique ? Du concept à la thérapie
  • Jean-Yves Le Heuzey
| Article suivant Article suivant
  • Les recommandations européennes sur l’arrêt cardiaque, quoi de neuf ?
  • Pascal Cassan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.