Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Méningite tuberculeuse confirmée : à propos de 52 cas - 06/09/17

Doi : 10.1016/j.praneu.2017.06.011 
I. Dollo a, , M. El Fane a, M. Es-Sebbani a, A. Chakib a, M. Sodqi a, L. Marih a, A. Ouladlahsen a, L. Bahri b, O. Diraa b, K. Zerouali b, H. Belabbes b, N. El Mdaghri b, K. Marhoum El Filali a
a Maladies infectieuses, CHU Ibn Rochd de Casablanca, rue Abdelmoumen, quartier des hôpitaux, 20100 Casablanca, Maroc 
b Laboratoire de microbiologie, CHU Ibn Rochd de Casablanca, rue Abdelmoumen, quartier des hôpitaux, 20100 Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant : Maladies infectieuses, CHU Ibn Rochd de Casablanca, rue Abdelmoumen, quartier des hôpitaux, 20100 Casablanca, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Rapporter la prévalence de la méningite tuberculeuse confirmée et décrire les aspects cliniques, paracliniques et évolutifs.

Patients et méthode

Étude rétrospective portant sur 52 patients hospitalisés entre janvier 2011 et décembre 2014 dans le service de maladies infectieuses pour une méningite tuberculeuse confirmée.

Résultats

La prévalence de la méningite tuberculeuse était de 10 %. L’âge moyen était de 32 ans et le sex-ratio de 1. Les facteurs de risque retrouvés étaient un bas niveau économique (90 %), l’infection à VIH (27 %) et le contage tuberculeux (17 %). L’installation de la symptomatologie avant l’hospitalisation était progressive (84 %). Les signes cliniques dominant étaient la fièvre (84 %), les céphalées (75 %), le syndrome méningé (73 %) et les troubles de la conscience (53 %). Les anomalies de l’imagerie cérébrale dominant étaient l’hydrocéphalie (25 %) et les tuberculomes (21 %). Les anomalies du liquide céphalorachidien étaient une hyperprotéinorachie (98 %), une hypoglycorachie (83 %) et une lymphocytose (65 %). La culture du liquide céphalorachidien sur milieu de Lowenstein était positive (84 %) et la PCR positive dans 92 % des cas (12/13). Tous les patients avaient reçu un traitement antituberculeux associé à la corticothérapie dans 82 % des cas. L’évolution était favorable dans 69 % des cas.

Conclusion

La méningite tuberculeuse est une pathologie extrêmement hétérogène dans sa présentation clinique et radiologique. Le meilleur outil diagnostique semble être la recherche de BK par méthode de PCR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

Report the prevalence of confirmed tuberculosis meningitis and to describe the clinical and paraclinical features as well as patient outcome.

Patients and methods

Retrospective study of 52 patients admitted from January 2011 to December 2014 in the infectious diseases unit of the Ibn Rochd University Hospital, Casablanca, Morocco, for confirmed tuberculosis meningitis.

Results

The prevalence of confirmed tuberculosis meningitis in the infectious diseases unit was 10%. The mean age was 32 years and the sex ratio was 1. The risk factors found were poverty (90%), HIV infection (27%) and tuberculosis contagion (17%). The symptoms started progressively before hospitalization (84%). The main clinical signs were fever (84%), headache (75%), meningitis syndrome (73%) and loss of consciousness (53%). The dominating aspects in cerebral imaging were hydrocephalus (25%), tuberculoma (21%). The cerebrospinal fluid (CSF) analysis showed high protein levels (98%), low glucose levels (83%) and high lymphocyte counts (65%). Spin fluid cultures in Lowenstein medium were positive in 84% of cases and PCR was positive in 92% (12/13). All patients received anti-tuberculosis treatment associated with corticosteroids (82%). Outcome was favorable in 69% of the cases.

Conclusion

Tuberculosis meningitis is an extremely variable disease in its clinical and radiological presentation. The best tool for diagnostic appears to be searching for the mycobacterium with PCR.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Méningite, Tuberculose, Réaction polymérase en chaîne

Keywords : Meningitis, Tuberculosis, PCR


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 8 - N° 3

P. 168-173 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hématome sous-dural aigu spontané : rechercher la maladie de Willebrand
  • A. Fayand, A. Lazar, T. de Broucker
| Article suivant Article suivant
  • En France, le tétanos existe encore
  • M. Garé, G. Preda, T. de Broucker

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.