Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ergothérapie : bénéfice d’une intervention précoce en phase maniaque - 06/09/17

Doi : 10.1016/j.spsy.2017.06.011 
Gaëlle Riou  : Ergothérapeute, psychologue clinicienne
 Service psychiatrie, centre hospitalier de Versailles, 177, rue de Versailles, 78157 Le Chesnay cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Lors de l’arrivée à l’hôpital de personnes en phase maniaque, des consignes restrictives sont souvent mises en place.

La priorité est d’éviter toute source de stimulation, a fortiori la mise en activité.

La prescription de séances d’ergothérapie dans un cadre bien défini peut cependant être pertinente à un stade précoce du soin.

Outre son impact sur l’alliance thérapeutique, l’ergothérapie permet un travail sur le plan cognitif, temporel, la conscience de la maladie et l’engagement dans les soins.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

When people experiencing a manic episode arrive in hospital, restrictive measures are often put in place. The priority is to avoid all sources of stimulation, especially anything likely to activate the patient. The prescribing of occupational therapy sessions in a well-defined framework may however be appropriate at an early stage in the care. Aside from its effect on the therapeutic alliance, occupational therapy can help on the cognitive and temporal level, increasing awareness of the condition and engagement in the care.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : engagement, ergothérapie, isolement, manie, temporalité

Keywords : engagement, isolation, mania, occupational therapy, temporality


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 312

P. 35-40 - septembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Alex chez les adultes, l’exemple d’un passage réussi
  • Thierry Rochet
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt des revues de mortalité et de morbidité en psychiatrie
  • Laurent Boyer, Xavier-Yves Zendjidjian, Karine Baumstarck, Jean-Claude Samuelian, Patrice François

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.