Médecine

Paramédical

Autres domaines


Vers une simplification de l'opération césarienne ? - 08/03/08

Doi : JGYN-06-2001-04-30-0368-2315-101019-ART8 

P. Gaucherand [1],

K. Bessai [1],

P. Sergeant [1],

R.-C. Rudigoz [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Depuis une dizaine d'années, un certain nombre de publications font état d'importantes améliorations techniques concernant l'opération césarienne. Les améliorations ont été regroupées par M. Stark en une technique de césarienne qu'il a appelé « la méthode de Misgav-Ladach ».

Afin de juger de la faisabilité et de l'efficacité de cette technique, les auteurs ont réalisé une étude prospective randomisée sur une période de quatre mois, concernant toutes les césariennes réalisées, en comparant la technique de Misgav-Ladach à la technique classique de Pfannenstiel.

Pour chaque césarienne, étaient notées la durée totale de l'intervention, la durée incision-extraction, le taux de pertes sanguines, la douleur postopératoire, le délai de reprise du transit, le nombre de jours de fièvre postopératoire, l'existence d'un hématome pariétal et la durée d'hospitalisation.

Les résultats font apparaître la supériorité de la technique de Misgav-Ladach en terme de durée totale d'intervention, de durée incision-extraction, de nombre de jours de fièvre post opératoire et de la survenue d'un hématome pariétal. Pour tous ces paramètres, la différence est significative. Pour le taux de pertes sanguines apprécié par la variation de deux hémocue en début et une heure après l'intervention, la douleur postopératoire, le délai de reprise du transit et la durée d'hospitalisation, la différence est encore en faveur de la technique de Misgav-Ladach, mais la différence n'est alors plus significative.

À l'issue de cette étude, et après une revue de la littérature, les auteurs insistent sur le fait que la supériorité de cette technique doit conduire à sa diffusion large en pratique obstétricale quotidienne.

Abstract

Towards simplified cesarean section?

In the past few years, many international publications have reported important improvements in the cesarean section procedure. Considering these improvements, M STARK suggests a new technique for the cesarean section which is called « Migav-Ladach method » (=ML).

To assess feasibility and efficiency of this technique the authors conducted a prospective randomised study for 4 months including all cesarean sections and compared the ML technique with the classical Pfannenstiel are.

The following criteria were noted for each woman.

  • the length of duration of the surgery
  • the duration of time between incision - birth
  • the blood loss rate
  • the post-operative pain
  • the delay before gas
  • the number of days with post-operative fever
  • the duration of the hospitalisation period

Results showed the superiority of the M.L. technique especially with regard to the length of duration of the post-operative fever and the parietal blood collection, where difference is significant.

Regarding the blood loss rate, the post-operation pain, the delay before gas and the duration of the hospitalisation period the M.L. technique seems to be better although the difference is not very significant statistically.

Following this study and the international literature survey, authors conclude that the M. L technique is so much better than the pfannenstiel technique that it must be used throughout daily obstetrical practice.


Mots clés : Césarienne. , Misgav-Ladach. , Pfannenstiel.

Keywords: Cesarean section. , Migav-Ladach. , Pfannenstiel.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 4

P. 348 - juin 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de la mesure de la glycémie post-prandiale dans le dépistage du diabète gestationnel
| Article suivant Article suivant
  • Traitement de la douleur de la montée laiteuse non souhaitée par homéopathie dans le post-partum immédiat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.