Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Bariatric surgery in adolescents with severe obesity: Review and state of the art in France - 17/09/17

Doi : 10.1016/j.ando.2017.03.002 
Régis Coutant a, Natacha Bouhours-Nouet a, , Aurélie Donzeau a, Mathilde Fauchard a, Anne Decrequy a, Jean Malka b, Elise Riquin b, Marion Beaumesnil c, Agnès Sallé d, Claire Briet d, Philippe Topart e, Françoise Schmitt f
a Department of pediatric endocrinology and diabetology, university hospital of Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b Department of pediatric psychiatry, university hospital of Angers, 49933 Angers cedex 9, France 
c Pediatric follow-up care center Les Capucins, 49103 Angers cedex 02, France 
d Department of endocrinology, diabetology and nutrition, university hospital of Angers, 49933 Angers cedex 9, France 
e Department of general and metabolic surgery, Anjou clinic, 49044 Angers cedex 01, France 
f Department of pediatric surgery, university hospital of Angers, 49933 Angers cedex 9, France 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Severe obesity (body mass index>120% of BMI IOTF-30 cut off) and morbid obesity (BMI>140% of BMI IOTF-30 cut off) affect 5 to 10% of obese adolescents in France. Organic complications can be found in about 50% of these patients, and depressive symptoms in one-third of them. Finally, over 70% will suffer from adult morbid obesity associated with a marked increase in morbidity and mortality. However, the reversion of obesity strongly decreases, and may even cancels, these risks. In controlled randomized studies, lifestyle interventions have limited effectiveness on BMI in children (and none in adolescents). Bariatric surgery has been shown to have short-term effectiveness in adolescents with severe and morbid obesity: the average BMI loss after gastric banding was 11.6kg/m2 (95% confidence interval from 9.8 to 13.4), 16.6kg/m2 (95% confidence interval from 13.4 to 19.8) after bypass, and 14.1kg/m2 (95% confidence interval 10.8 to 17.5) after sleeve gastrectomy. The resolution of comorbidities was the main aim, as well as the improvement of quality of life. This is not a simple surgical intervention, and minor side effects have been reported in approximately 10–15% of teenagers who underwent surgery (more common with the gastric band), and severe side effects in nearly 1–5% (mainly with bypass). In France, recommendations regarding indications, the care pathway, multidisciplinary meetings, reference management structures and postoperative care have been published by the French National Health Authority (HAS) in 2016 to provide a framework for bariatric surgery in underage patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’obésité sévère (indice de masse corporelle>120 % du seuil d’IMC IOTF-30) et morbide (indice de masse corporelle>140 % du seuil d’IMC IOTF-30) touche 5 à 10 % des adolescents obèses. Des complications organiques sont détectables chez près de 50 % des sujets et des symptômes dépressifs chez un tiers d’entre eux. De plus 70 % auront, à l’âge adulte, une obésité morbide et une augmentation franche de la morbi-mortalité. En revanche, la réversion de l’obésité décroît fortement, voire annule ces risques. La prise en charge nutritionnelle et physique a une efficacité modeste sur l’IMC, voire nulle chez les adolescents dans les études randomisées contrôlées. La chirurgie bariatrique a montré son efficacité à court terme chez l’adolescent avec une obésité sévère ou morbide. La perte d’IMC moyenne après anneau gastrique était de 11,6kg/m2 (intervalle de confiance à 95 % 9,8–13,4), après by-pass de 16,6kg/m2 (intervalle de confiance à 95 % 13,4–19,8) et après sleeve gastrectomie de 14,1kg/m2 (intervalle de confiance à 95 % 10,8–17,5). La résolution des comorbidités a été la règle, de même que l’amélioration de la qualité de vie. Il ne s’agit pas d’une chirurgie anodine et des effets secondaires mineurs ont été rapportés chez près de 10–15 % des adolescents opérés (plus fréquents avec l’anneau gastrique) et des effets secondaires sévères chez près de 1–5 % (principalement avec le bypass). En France, des recommandations concernant les indications, le parcours de soins, les réunions de concertation pluridisciplinaire, les structures de prise en charge et le suivi postopératoire ont été publiées par la HAS en 2016 pour encadrer la chirurgie bariatrique chez les sujets mineurs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Bariatric surgery, Adolescent, Obesity, Gastric banding, Roux-En-Y bypass, Sleeve gastrectomy, Morbid obesity, Severe obesity

Mots clés : Chirurgie bariatrique, Adolescent, Obésité, Anneau gastrique, Bypass, Sleeve gastrectomie, Obésité morbide, Obésité sévère


Plan


 Work presented at the 36th Nicolas Guéritée symposium of Endocrinology and Metabolic Diseases, Paris, 25–26th November 2016.


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 78 - N° 5

P. 462-468 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Reconsidering olfactory bulb magnetic resonance patterns in Kallmann syndrome
  • Thomas Hacquart, Aïcha Ltaief-Boudrigua, Cécile Jeannerod, Salem Hannoun, Gérald Raverot, Michel Pugeat, Aude Brac de la Perriere, Véronique Lapras, Frédérique Nugues, Catherine Dode, Francois Cotton
| Article suivant Article suivant
  • Interventions to improve ?-cell mass and function
  • Prosenjit Mondal, Amit Prasad, Khyati Girdhar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.