Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Faisabilité du traitement non opératoire des plaies pénétrantes de l’abdomen en France - 22/09/17

Doi : 10.1016/j.jchirv.2016.05.011 
G. Goin a, , D. Massalou b , T. Bege c , C. Contargyris d , J.-P. Avaro e , G. Pauleau a , P. Balandraud f
a Service de chirurgie viscérale, hôpital d’instruction des armées Laveran, 34, boulevard Laveran, CS 50004, 13384 Marseille cedex 13, France 
b Service de chirurgie générale, pôle urgences-anesthésie-réanimation, hôpital Pasteur 2, CHU St-Roch, 06000 Nice, France 
c Service de chirurgie générale, CHU Nord, 13000 Marseille, France 
d Service d’anesthésie-réanimation, HIA Sainte-Anne, 83000 Toulon, France 
e Service de chirurgie thoracique, HIA Sainte-Anne, 83000 Toulon, France 
f Pôle sud-est de chirurgie viscérale, HIA Laveran et Sainte-Anne, 83800 Toulon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

En France, le traitement non opératoire (TNO) des traumatismes pénétrants n’est pas une prise en charge communément admise. Le but de notre étude est d’évaluer la faisabilité du TNO comme traitement de certaines plaies pénétrantes de l’abdomen dans 3 hôpitaux du sud-est de la France.

Méthodologie

Cette étude est multicentrique et rétro-prospective de janvier 2010 à septembre 2013. Tout patient ayant une plaie pénétrante de l’abdomen par arme blanche (AB) ou par arme à feu (AF) est inclus. Les patients présentant des signes d’abdomen aigu ou une instabilité hémodynamique sont immédiatement pris en charge au bloc opératoire. Ceux qui sont stables bénéficient d’une tomodensitométrie (TDM) avec injection. Si aucune lésion intra-abdominale nécessitant une chirurgie en urgence n’est retrouvée au TDM les patients sont surveillés de façon rapprochée. Les critères évalués dans l’étude sont le taux d’échec du TNO et sa morbidité, le taux de procédure non thérapeutique (PNT) et sa morbidité, la durée d’hospitalisation et une analyse de coût.

Résultats

Cent patients sont inclus. Un patient est mort à l’admission. Vingt-sept sont sélectionnés pour un TNO (20 AB et 7 AF). Le taux de morbidité est de 18 %. Le taux d’échec est de 7,4 % (2 patients) et il n’y a aucun mort. Soixante-douze patients ont été opérés et parmi eux 22 ont eu une PNT. Dans ce sous-groupe, la morbidité est de 9 % et la mortalité nulle. La durée médiane d’hospitalisation est de 4jours pour le groupe TNO et de 5,5jours pour le groupe opéré. L’analyse de coût montre un avantage économique certain du TNO.

Conclusion

La réalisation d’un TNO pour certains traumatismes pénétrants de l’abdomen est faisable, même en France. Les indications peuvent être étendues à certaines plaies par AF. Les critères cliniques sont clairement définis mais les critères scannographiques doivent être plus détaillés pour améliorer la sélection des patients. Le TNO réduit le coût et la durée d’hospitalisation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

In France, non-operative management (NOM) is not a widely accepted treatment for penetrating wounds. The aim of our study was to evaluate the feasibility of NOM for treatment of penetrating abdominal traumas at 3 hospitals in the Southeast of France.

Methodology

Our study was multi-centric and retroprospective from January, 2010 to September, 2013. Patients presenting with a penetrating abdominal stab wound (SW) or gunshot wound (GSW) were included in the study. Those with signs of acute abdomen or hemodynamic instability had immediate surgery. Patients who were hemodynamically stable had a CT-scan with contrast. If no intra-abdominal injury requiring surgery was evident, patients were observed. Criteria evaluated were failed NOM and its morbidity, rate of non-therapeutic procedures (NTP) and their morbidity, length of hospital stay and cost-analysis.

Results

One hundred patients were included in the study. One patient died at admission. Twenty-seven were selected for NOM (20 SW and 7 GSW). Morbidity rate was 18 %. Failure rate was 7.4 % (2 patients) and there were no mortality. Seventy-two patients required operation of which 22 were NTP. In this sub-group the morbidity rate was 9 %. There were no mortality. Median length of hospital stay was 4 days for the NOM group and 5.5 days for group requiring surgery. Cost-analysis showed an economic advantage to NOM.

Conclusion

Implementation of NOM of penetrating trauma is feasible and safe in France. Indications may be extended even for some GSW. Clinical criteria are clearly defined but CT scan criteria should be better described to improve patient selection. NOM reduced costs and length of hospital stay.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Traumatisme pénétrant, Abdomen, Traitement non opératoire

Keywords : Penetrating trauma, Abdominal, Non-operative management


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais celle de l’article original paru dans Journal of Visceral Surgery, en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2016  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 154 - N° 3

P. 175-183 - juin 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Implémentation à grande échelle des programmes de réhabilitation améliorée en chirurgie. Une expérience francophone
  • J. Veziant, O. Raspado, A. Entremont, J. Joris, B. Pereira, K. Slim, groupe GRACE b
| Article suivant Article suivant
  • Le volvulus total du grêle sur malrotation chez l’adulte. À propos de 11 cas
  • H. Kotobi, V. Tan, J.-H. Lefèvre, F. Duramé, G. Audry, Y. Parc

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.