Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport des Dopplers couleur et pulsé dans le diagnostic anténatal de la persistance anormale de la veine ombilicale droite - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2003-32-3-0368-2315-101019-ART6 

N. Mubiayi,

F. Le Goueff,

J. Decocq,

G. Delahousse

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons une observation de persistance anormale de la veine ombilicale (VO) droite isolée diagnostiquée à l'échographie du troisième trimestre grâce à l'apport des Dopplers couleur et pulsé. L'anomalie étant échographiquement isolée, aucune surveillance foetale n'a été instaurée. L'accouchement a eu lieu à terme et l'enfant se porte bien. La persistance de la VO droite résulte d'une anomalie de l'organogenèse. Elle représente la principale anomalie intra-abdominale de cette veine. Son incidence est estimée à environ 1 cas pour 500 échographies anténatales. Le diagnostic échographique est relativement facile et peut être porté dès la fin du premier trimestre. Après son abouchement sur la paroi abdominale, la VO contourne la vésicule biliaire par la droite avant de se connecter à la veine porte dans la forme intra-hépatique ; l'oreillette droite, la veine cave inférieure, la veine cave supérieure ou une veine iliaque dans la forme extra-hépatique. Le diagnostic est affirmé par le Doppler couleur, qui met en évidence une continuité du flux sanguin entre le segment extra et intra-abdominal de la VO, et le Doppler pulsé, qui retrouve un flux de type veineux. Le pronostic dépend essentiellement de l'existence de malformations associées, observées dans 10 à 25 % des cas. Lorsqu'elle est isolée, la persistance de la VO droite est en règle générale sans conséquence anté ni post-natale et doit donc être considérée comme une variante normale de l'anatomie foetale.

Abstract

Contribution of Doppler ultrasound to the antenatal diagnosis of persistent right umbilical vein: case report.

We report a case of an isolated persistent right umbilical vein which was diagnosed on an ultrasound examination performed in the third trimester of pregnancy. This was made possible by the contribution of color flow Doppler and real-time ultrasound. Having isolated the anomaly no further fetal monitoring was instituted. Delivery was at term and the infant is doing well. Persistent right umbilical vein results from an anomaly of organogenesis. It represents the main intra abdominal anomaly of this vein. Its incidence is estimated at approximately 1 case for 500 antenatal ultrasound examinations. Ultrasonographic diagnosis is relatively easy and can be performed near the end of the first trimester. After insertion in the abdominal wall, the umbilical vein passes round the gallbladder from the right before connecting to the portal vein in the intra-hepatic form; right atrium, inferior vena cava, superior vena cava or iliac vein in extra-hepatic form. Diagnosis is affirmed by color flow Doppler, which emphasizes a continuity of blood flow between the extra and intra abdominal segment of the umbilical vein, and real-time ultrasound, which shows a venous blood flow. Prognosis depends essentially on the existence of congenital malformations, which are observed in 10 to 25% of cases. When isolated, persistent right umbilical vein is generally associated with favorable outcome and must be considered as a normal fetal anatomical variant.


Mots clés : Persistance de la veine ombilicale droite , Diagnostic anténatal

Keywords: Persistent right umbilical vein , Antenatal diagnosis


Plan



© 2003 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 3-C1

P. 252-255 - mai 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les implants contraceptifs Norplant ®
  • S.-N. Diop, M. Gueye Ba, A. Tall, F. Diadhiou
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des grossesses extra-utérines après fécondation in vitro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.