Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude de la vasoréactivité cérébrale en Doppler transcrânien : évaluation du test d’apnée comparé à l’injection d’acetazolamide en soins courants. Exploration de 20 sténoses carotidiennes asymptomatiques - 28/09/17

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.06.002 
M. De Bortoli a, , A. Maillet a, S. Skopinski a, G. Sassoust b, J. Constans a, C. Boulon a
a Service de médecine vasculaire, hôpital St-André, 1, rue Jean-Burguet, 33075 Bordeaux, France 
b Service de chirurgie vasculaire, hôpital Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La vasoréactivité cérébrale (VRC) est la capacité du système vasculaire cérébral de maintenir un débit sanguin cérébral constant. Une altération de la VRC constitue un marqueur de risque d’accident vasculaire cérébral chez les patients porteurs d’une sténose carotidienne asymptomatique. La méthode de référence pour l’étude de VRC en Doppler transcrânien est l’injection d’acetazolamide (ACTZ). Le test d’apnée (BHT pour breath holding test) pourrait constituer une alternative plus simple. Il a fait la preuve de sa pertinence en laboratoire de physiologie avec monitorage de la capnie, mais pas en soins courants.

Objectif

Évaluer la validité du BHT par rapport à l’injection d’ACTZ en soins courants au sein d’une unité d’explorations vasculaires, chez des patients porteurs de sténose carotidienne asymptomatique.

Méthode

Étude de la VRC en aval de sténoses carotidiennes asymptomatiques chez un petit nombre de patients consécutifs, par BHT, puis par ACTZ le même jour. Analyse de la concordance des résultats.

Résultats

L’étude portait sur 18 patients et 20 sténoses carotidiennes. Vingt pour cent de ces patients présentaient une absence de fenêtre temporale. On se heurtait aussi à des difficultés liées au matériel. Seules 11 procédures sur 20 pouvaient être analysées. Dans nos conditions d’examen, la concordance entre les deux méthodes de provocation était très faible (k=0,3714).

Conclusion

le BHT ne peut prétendre remplacer l’injection d’ACTZ. Il pourrait constituer un test de première intention, permettant de surseoir à l’injection d’ACTZ, s’il met en évidence une VRC conservée. Ces résultats sont à confirmer dans un échantillon beaucoup plus grand.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Cerebral vasoreactivity (CVR) is the ability of the brain's vascular system to keep cerebral blood inflow stable. Impaired CVR is a risk marker of stroke in patients with asymptomatic carotid stenosis. The gold standard to assess CVR with transcranial ultrasound is acetazolamide (ACTZ) injection. The breath holding test (BHT) might be easier to perform. CVR proved to be efficient in laboratory conditions but not in routine practice.

Objectives

To study the validity of BHT versus ACTZ in routine practice in a vascular exploration unit in patients with asymptomatic carotid stenosis.

Methods

Study of concordance of BHT and ACTZ, to assess CVR in patients consecutively explored on the same day.

Results

Eighteen patients with 20 carotid stenosis were included. The temporal window was missing in 20% of cases. Only 11 out of the 20 procedures were analyzed. Concordance was low between BHT and ACTZ to assess CVR (k=0.3714).

Conclusion

BHT cannot replace ACTZ injection. It might be a first-step test so that ACTZ injection might be avoided if CVR is normal. Our present results must be confirmed by further study enrolling many more patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Vasoréactivité cérébrale, Sténose carotidienne asymptomatique, Breath holding test, Acetazolamide, Accident vasculaire cérébral

Keywords : Cerebral vasoreactivity, Asymptomatic carotid stenosis, Stroke, Breath holding test, Acetazolamide


Plan


 Travail présenté sous forme de communication libre au congrès annuel de la Société française de médecine vasculaire, Lyon, octobre 2016.


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 5

P. 272-281 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sténose carotidienne post-irradiation cervicale : une approche personnalisée
  • M. Gaudry, B. David, V. Omnes, L. Bal, M. De Masi, J.M. Bartoli, P. Piquet
| Article suivant Article suivant
  • Résection des cancers récidivants du cou avec remplacement de l’artère carotide
  • J.-B. Ricco, G. Illuminati, R. Belmonte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.