Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le médecin vasculaire et l’échosclérothérapie à la mousse dans les malformations veineuses - 28/09/17

Doi : 10.1016/j.jdmv.2017.06.004 
S. Blaise a, , b
a Clinique universitaire de médecine vasculaire, centre hospitalier universitaire de Grenoble Alpes, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 
b UMR 1042–HP2, Inserm, université Grenoble Alpes, 38000 Grenoble, France 

Correspondance.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le médecin vasculaire a une place déterminante dans la prise en charge des malformations vasculaires et notamment veineuses. Dans l’idéal, face à ces pathologies complexes, les décisions doivent être prises au sein d’un comité pluridisciplinaire. Le médecin vasculaire est en première ligne pour la partie diagnostique avec sa maîtrise de l’écho-Doppler, la prise en charge des coagulopathies éventuellement associées et l’évaluation de la faisabilité des traitements endovasculaires chimiques ou thermiques. Son attitude est également déterminante dans la faisabilité et l’observance du traitement par compression. Le traitement par sclérothérapie est régulièrement retrouvé dans les algorithmes thérapeutiques des malformations veineuses. Le médecin vasculaire intervient dans la sclérothérapie échoguidée, notamment avec les sclérosants moussants. La supériorité des sclérosants mousses par rapport à la forme liquide a été démontrée. Les indications et limites de ce traitement spécifique ne sont pas encore clairement codifiées, notamment par rapport aux traitements sous contrôle radiologique. Les effets secondaires sont, par contre, de mieux en mieux connus du fait de l’élargissement de la pratique de l’échosclérothérapie à la mousse dans les malformations veineuses. Ces effets restent limités. Les perspectives dans le domaine sont importantes tant dans l’optimisation du pouvoir sclérosant des produits moussants actuels que dans le développement de nouveaux produits. L’enjeu du médecin vasculaire étant de rester positionné dans ce traitement et de définir la place des scléroses sous échographie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Vascular medicine plays a determining role in the management of vascular malformation, especially venous malformations. Ideally, therapeutic decision should be made in a multidisciplinary staff meeting. Vascular medicine plays the leading role for diagnosis and duplex-Doppler evaluation of coagulation disorders, potentially associated with an assessment of treatment feasibility using chemical or thermic endovascular techniques. Potential adherence of compression therapy must also be evaluated. Decision trees often mention sclerotherapy for the management of venous malformations. Echo-guided foam sclerotherapy is preferred. The superiority of foam sclerotherapy over liquid sclerotherapy has been demonstrated. Indications and limitations of this specific treatment remain to be definitively determined, especially for treatments with radiological control. Side effects are now well described for the use of foam sclerotherapy for venous malformations. They remain limited. Future developments should help optimize the sclerosing effect of currently used foams or other products to be developed. For the vascular medicine specialist, the main contribution is to define the appropriate use of echo-guided sclerotherapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Malformations vasculaires, Malformation veineuse, Échosclérothérapie à la mousse

Keywords : Vascular malformations, Venous malformations, Echo-guided foam sclerotherapy


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 42 - N° 5

P. 315-319 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport de l’échographie de contraste dans la caractérisation des lésions carotidiennes
  • J.M. Baud, S. Luong, O. Rouyer, A. Maurizot, C. Gautier, Pour le groupe de travail sur l’échographie de contraste carotidienne
| Article suivant Article suivant
  • Embolie pulmonaire proximale bilatérale sans hypoxémie associée. À propos d’un cas
  • M. Bahloul, K. Chtara, O. Turki, M.M. Kammoun, W. Bouaziz, M. Bouaziz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.