Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence du syndrome exfoliatif et profil cardiovasculaire des patients programmés pour chirurgie de cataracte - 29/09/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.02.008 
M. Tijani , N. Albaroudi, N. Boutimzine, O. Cherkaoui, M. Laghmari
 Service d’ophtalmologie-A, hôpital des spécialités, centre hospitalier universitaire, Rabat, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer la prévalence du syndrome exfoliatif (PEC) et son association aux pathologies cardiovasculaires chez des patients programmés pour une chirurgie de cataracte.

Matériel et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective, monocentrique, descriptive qui concernait 260 patients admis pour une chirurgie de cataracte, au sein du centre hospitalier tertiaire universitaire de Rabat (Maroc), de janvier 2015 à mars 2016. Tous les patients ont bénéficié en préopératoire d’un examen cardiovasculaire, d’un électrocardiogramme et selon l’indication, d’une échocardiographie. L’analyse statistique était réalisée à l’aide du logiciel SPSS. Un p<0,05 était considéré comme statistiquement significatif.

Résultats

Cette étude incluait 246 patients : 146 femmes (59,3 %) et 100 hommes (40,7 %). La moyenne d’âge (en années) était de 67,6±10,1. Le pourcentage de la PEC augmente avec l’âge (p=0,02). Soixante-deux pour cent des patients présentant des pathologies cardiovasculaires avaient aussi un syndrome pseudoexfoliatif (p<0,001). Chez les patients ayant une PEC, 46,5 % étaient également hypertendus. La cardiopathie ischémique était retrouvée chez 14 patients ayant un syndrome exfoliatif (19,7 %). En analyse multivariée, et en ajustant sur l’âge, le diabète, l’HTA, la cardiopathie ischémique et les troubles du rythme, seul le tabagisme était associé au syndrome pseudoexfoliatif (p=0,01, odds ratio=5,2, intervalle de confiance 95 %=1,35–20,15).

Conclusion

le syndrome exfoliatif reste une pathologie fréquente des sujets âgés ayant des cataractes. La cardiopathie ischémique et l’hypertension artérielle sont plus fréquentes en cas de PEC. Le tabagisme serait un facteur associé à ce syndrome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Purpose

To study the prevalence of exfoliation syndrome (XFS) and its association with cardiovascular disease in patients scheduled for cataract surgery.

Material and methods

This is a retrospective, single center, descriptive study of 260 patients admitted to a tertiary teaching hospital in Rabat, Morocco, between January 2015 and March 2016 and scheduled for cataract surgery. All patients had a preoperative cardiovascular exam, an electrocardiogram and, if needed, echocardiography. Statistical analysis was performed using SPSS software. Results with a P-value<0.05 were considered statistically significant.

Results

This study included 246 patients: 146 women (59.3 %) and 100 men (40.7 %). The mean age (years) was 67.6±10.1. The percentage of XFS increased with age (P=0.02). Sixty-two percent of patients with cardiovascular disease also had exfoliation syndrome (P<0.001). Patients with XFS had hypertension in 46.5 % of cases. 14 subjects (19.7 %) had ischemic heart disease and XFS. Using multivariate logistic regression and after adjusting for age, diabetes mellitus, hypertension, ischemic heart disease and arrhythmias, smoking was the only factor associated with exfoliation syndrome (P=0.01, odds ratio=5.2, confidence interval 95 %=1.35–20.15).

Conclusion

Exfoliation syndrome is a common condition in the aging cataract population. Ischemic heart disease and hypertension are frequently associated with XFS. Smoking could be another factor associated with this syndrome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome exfoliatif, Cataracte, Cardiopathie ischémique, Hypertension artérielle, Tabagisme

Keywords : Exfoliation syndrome, Cataract, Ischemic heart disease, Hypertension, Smoking


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 8

P. 623-628 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Qualité de vie des patients après chirurgie de la cataracte
  • A.M. Ka, A.S. Sow, J.P. Diagne, P.A. Ndoye Roth, K. Kamara, M.E. De Medeiros, E.A. Ba, H.M. Diallo, A.M. Wane, H. Kane, J.M. Ndiaye, S. Sow, E.M. Sy, P.A. Ndiaye

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.