Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un « circuit court » pour améliorer la prise en charge des patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire - 29/09/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.03.005 
V. Krivosic a, , b , E. Philippakis a, A. Couturier a, B. Dupas a, A. Erginay a, T. Desmettre a, M. Streho a, S. Bonnin a, V. Manne a, S. Jouvaud a, V. Gualino a, D. Durand a, R. Tadayoni a
a Service d’ophtalmologie, hôpital Lariboisière, université Paris-Diderot, Sorbonne-Paris-Cité, AP – HP, 2, rue, Ambroise-Paré, 75010 Paris, France 
b Centre ophtalmologique de l’Odéon, 113, boulevard Saint-Germain, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Évaluer l’intérêt d’un « circuit court » pour la prise en charge des patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l’âge néovasculaire (DMLAn).

Patients et méthode

Les dossiers de 100 patients en phase chronique d’entretien par injection intravitréennes (IVT) d’anti-VEGF suivis dans le « circuit court » et de 63 patients suivis en consultation standard pendant au moins 12 mois ont été analysés rétrospectivement.

Méthode

Dans le « circuit court », les patients ont eu une mesure de l’acuité visuelle (AV) ETDRS, un OCT et une évaluation médicale. Les IVT ont été réalisées le jour même autant que possible. Le principal critère permettant d’évaluer l’observance des patients a été le délai entre la date idéale des visites ou des IVT demandées par le médecin et la date où celles-ci ont effectivement été réalisées.

Résultats

Le délai moyen entre la date des visites ou des IVT demandées par le médecin et la date à laquelle celles-ci ont effectivement été réalisées a été de 4,1±7,5jours dans le circuit court et 5,6±18,7jours en consultation standard. L’AV moyenne est restée stable dans le circuit court : 20/50 (20/800 à 20/20) à l’inclusion vs 20/50 (20/800 à 20/16) à la fin du suivi. Elle est passée de 40/50 à 20/63 en consultation standard.

Conclusion

Dans le cadre d’un « circuit court » il semble possible d’améliorer l’observance des patients traités pour une DMLAn et ainsi de préserver le gain ou la stabilisation de l’AV obtenus au décours de la phase d’induction.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To evaluate the role of a fast track for management of patients with neovascular age- related macular degeneration (nARMD) treated by intravitreal injection of anti-VEGF.

Patients

The records of 100 patients in the chronic maintenance phase of intravitreal anti-VEGF followed in the fast track and 63 patients followed in the standard protocol for at least 12 months were retrospectively analyzed.

Method

Patients in the fast track underwent visual acuity (VA) testing by ETDRS, optical coherence tomography (OCT) and a physician assessment. The injection was performed the same day whenever possible. The primary endpoint to evaluate patient adherence was the time between the ideal date of visit or injection prescribed by the physician and the actual date of administration.

Results

The mean time between the ideal date of visit or injection prescribed by the physician and the actual date of administration was 4.1±7.5 days for the patients followed in the fast track and 5.6±18.7 days for the patients followed in the standard protocol. Mean VA remained stable for the patients followed in the fast track: 20/50 (20/800 to 20/20) at baseline vs. 20/50 (20/800 to 20/16) at the conclusion of follow-up. It dropped from 40/50 at baseline to 20/63 at the conclusion of follow-up for the patients followed in the standard protocol.

Conclusion

In the context of a fast track, it was possible to improve the adherence of nARMD patients and maintain their VA gain or stabilization achieved after the induction phase.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dégénerescence maculaire liée à l’âge néovasculaire, Injection intravitréenne, Maladie chronique, Circuit court, Observance

Keywords : Neovascular age-related macular degeneration, Intravitreal injection, Chronic disease, Fast track, Adherence


Plan


 Travail présenté lors du 122e congrès de la Société française d’ophtalmologie le 7 mai 2016, lors du symposium franco-chilien.


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 8

P. 642-647 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation des sessions sur simulateurs chirurgicaux de la Société française d’ophtalmologie. Une nouvelle pédagogie chirurgicale
  • H. El Chehab, E. Agard, C. Dot
| Article suivant Article suivant
  • Fundus autofluorescence in retinal artery occlusion: A more precise diagnosis
  • J.-L. Bacquet, M. Sarov-Rivière, C. Denier, G. Querques, B. Riou, L. Bonin, E. Barreau, M. Labetoulle, A. Rousseau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.