Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La neurosyphilis, étude rétrospective de 13 cas survenus aux hôpitaux universitaires de Strasbourg - 29/09/17

Doi : 10.1016/j.jfo.2017.03.007 
X. Argemi a, , Y. Hansmann a, M. Martin c, N. Lefebvre a, N. Douiri a, D. Christmann a, J.-B. Chanson d, A. Sauer e, S. De Martino b
a Maladies infectieuses et tropicales, nouvel hôpital Civil, 1, quai-Louis-Pasteur, 67000 Strasbourg, France 
b Laboratoire de bactériologie, CHU de Strasbourg, 67000 Strasbourg, France 
c Immunologie clinique, nouvel hôpital Civil, 1, quai-Louis-Pasteur, 67000 Strasbourg, France 
d Neurologie, hôpital de Hautepierre, 67000 Strasbourg, France 
e Ophtalmologie, nouvel hôpital Civil, 67000 Strasbourg, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

La syphilis est en pleine recrudescence depuis les années 2000 et la neurosyphilis constitue une manifestation rare de cette infection sexuellement transmissible dont nous avons voulu évaluer les caractéristiques.

Matériels et méthodes

Étude rétrospective de 2004 à 2014 de tous les cas de neurosyphilis codés dans le PMSI des hôpitaux universitaires de Strasbourg. Nous avons inclus et analysé le cas de 13 patients hospitalisés pendant cette période et répondant aux critères diagnostiques de la neurosyphilis.

Résultats

Neuf patients sur 13 présentaient une atteinte ophtalmologique isolée, 3 (23,1 %) avaient une uvéite postérieure, 2 (15,4 %) une panuvéite et 4, une papillite (30,8 %). Cinq sur 13 (38,5 %) étaient séropositifs pour le VIH et 3/5 (60 %) avaient plus de 400 lymphocytes T CD4+/mm3 au moment du diagnostic de neurosyphilis. Enfin, tous les patients ont bénéficié d’un traitement par pénicilline ou céphalosporine par voie parentérale et 5/13 (38,5 %) d’une corticothérapie systémique.

Conclusion

Cette étude révèle l’importance des manifestations ophtalmologiques dans la neurosyphilis dont elle constitue la principale manifestation au sein de cette cohorte de patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

After a decade of constant decline, the number of syphilis cases has been steadily increasing since the 2000s, particularly in HIV infected patients. Neurosyphilis is a rare manifestation of this sexually transmitted disease for which we performed a retrospective study and analyzed clinical manifestations.

Patients and methods

We reviewed retrospectively all the neurosyphilis cases admitted to Strasbourg University Hospital between 2004 and 2014. We included and analyzed 13 patients admitted during this period who met the diagnostic criteria for neurosyphilis.

Results

Nine of 13 patients had isolated visual manifestations; three (23.1%) experienced posterior uveitis, two (15.4%), panuveitis, and 4 (30.8%) had papillitis. Out of five patients (38.5%) who were HIV positive, three (60%) had a CD4 cell count above 400/mm3 at the time of diagnosis of neurosyphilis. All patients received parenteral penicillin G or cephalosporin, and 5/13 (38.5%) received systemic corticotherapy.

Conclusion

Ophthalmologists appear as key players in the identification, management and follow-up of neurosyphilis, since ocular findings are key diagnostic features in these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syphilis, Neurosyphilis, VIH

Keywords : Syphilis, Neurosyphilis, HIV


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 8

P. 654-660 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fundus autofluorescence in retinal artery occlusion: A more precise diagnosis
  • J.-L. Bacquet, M. Sarov-Rivière, C. Denier, G. Querques, B. Riou, L. Bonin, E. Barreau, M. Labetoulle, A. Rousseau
| Article suivant Article suivant
  • Botulinum neurotoxin injection for the treatment of epiphora in nasolacrimal duct obstruction
  • B. Girard, J.-M. Piaton, P. Keller, C. Abadie, T.H. Nguyen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.