Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de la fécondation in vitro en cycle naturel (FIVn) dans les échecs de l'implantation - 09/03/08

Doi : JGYN-02-2004-33-1-C2-0368-2315-101019-ART9 

I.-J. Kadoch D'après la communication de

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les premières grossesses en fécondation in vitro (FIV) furent obtenues à partir d'ovocytes issus de cycles naturels. Depuis l'avènement des protocoles de stimulation de l'ovulation, le cycle naturel a été rapidement abandonné au profit du cycle stimulé afin d'obtenir un nombre important d'ovocytes par cycle.

Les principaux inconvénients de la fécondation in vitro en cycle naturel (FIVn) sont la fréquence des annulations et des ponctions blanches. Toutefois, la FIVn permet d'éviter les principaux écueils de la FIV en cycle stimulé : l'hyperstimulation, des taux élevés de grossesses multiples et des coûts importants. De plus, même si les taux de grossesse par cycle sont inférieurs à la FIV classique, les femmes tolèrent mieux la FIVn.

Les antagonistes du GnRH ont révolutionné la FIVn en évitant bon nombre d'annulations et d'ovulation prématurée. La sélection des patientes particulières est fondamentale.

La FIVn peut être une alternative intéressante pour certaines patientes en échec d'implantation et pour d'autres patientes ayant un mauvais pronostic en FIV classique, et ce, alors même qu'on ne replace qu'un seul embryon. Les résultats restent très mauvais après 38 ans.

Abstract

Natural cycle IVF (nIVF) in women with implantation failure.

Since the introduction of IVF treatments, natural cycle IVF (nIVF) has been largely replaced by IVF with ovarian stimulation to obtain multiple oocytes. Failure to anticipate the retrieval of more than two oocytes often results in cancellation of the cycle. However, nIVF has several advantages. It is associated with a close to zero multiple pregnancy rate, and a zero risk of ovarian hyperstimulation syndrome. Per cycle, nIVF is less time consuming, physically and emotionally less demanding for patients, and cheaper than stimulated IVF, but also less effective.

GnRH antagonists have improved the outcome of nIVF cycles. They avoid unexpected ovulation and frequent cancellations. In selected cases, especially in women with implantation failure or with poor ovarian response, favorable results can be obtained from nIVF cycles, despite the replacement of a single embryo. Poor results are obtained in women over 38 years.


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 1-C2

P. 33-35 - janvier 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prédiction de l'implantation par l'analyse des cytokines
  • N. Ledée-Bataille
| Article suivant Article suivant
  • Impact des techniques de transfert sur l'implantation
  • R. Frydman

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.