Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acceptabilité de l’implant contraceptif à l’étonogestrel (Implanon®) - 09/03/08

Doi : JG-09-2004-33-5-0368-2315-101019-ART6 

F. Sergent,

C. Clamageran,

A.-M. Bastard,

E. Verspyck,

L. Marpeau

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs. Évaluer la satisfaction exacte des femmes vis-à-vis d’Implanon®, seul implant contraceptif disponible en France. Préciser les indications de ce type de contraception.

Matériel et méthode. Sur une population de 182 Implanon® placés dans un même centre de planification entre le 22 mai 2001 et le 14 février 2003, 108 femmes ont accepté de répondre à un questionnaire de satisfaction. Les implants ont été placés dans un tiers des cas après un accouchement, dans un autre tiers après un avortement. La durée moyenne d’utilisation de l’implant a été de 16 mois (2 à 24 mois). Vingt-neuf retraits sur 108 (27 %) ont été constatés.

Résultats. La possibilité d’une contraception longue et peu contraignante constituait la motivation principale pour 74 % des femmes. Quatre-vingt-un pour cent des femmes étaient globalement satisfaites d’Implanon® avec cependant une femme sur deux ayant des effets secondaires. Seules 62 % des femmes envisageaient de se faire poser un nouvel implant. Les effets indésirables étaient en premier lieu des troubles des cycles dans 83 % des cas à type d’aménorrhée (26 %) ou de métrorragie (40 %). Les métrorragies étaient un des motifs principaux de retrait de l’implant dans 41 % des cas. Excepté pour la prise de poids présente chez 37 % des patientes, les autres effets secondaires, même s’ils étaient fréquents, ont été moins souvent à l’origine d’un retrait. Il s’agissait essentiellement de céphalée, acné, mastodynie, instabilité émotionnelle et baisse de la libido.

Conclusion. Implanon® a certainement une place parmi les méthodes contraceptives actuelles. Du fait de la fréquence élevée des effets indésirables et de leur tolérance médiocre en Europe, cette place doit rester limitée aux insuffisances des méthodes classiques. Une consultation d’information préalable à la pose annonçant les bénéfices et les inconvénients d’Implanon® est nécessaire pour minimiser les risques de retrait prématuré.

Abstract

Acceptability of the etonogestrel-containing contraceptive implant (Implanon®).

Objectives. To estimate the exact satisfaction of women toward Implanon®, the sole contraceptive implant available in France. To clarify the indications of this type of contraception.

Material and method. Among a population of 182 women with Implanon“ inserted in a same family planning service between May 22, 2001 and February 14, 2003, 108 women agreed to answer a questionnaire of satisfaction. Implants were inserted in one third of cases after childbirth, in another third after abortion. The average duration of use of the implant was of 16 months (2 in 24 months). Twenty-nine removals among the 108 insertions (27%) were recorded.

Results. Possibility of a long-term and easy -to-use contraception was the most common reason for choosing Implanon® (74% of the women). Eighty-one percent of the women were globally satisfied with Implanon® but one out of two women had side-effects. Only 62% of the women were ready to use it again. Adverse events were first, menstrual disturbance in 83% of the women, mainly amenorrhea (26%) and bleeding irregularity (40%). Bleeding irregularity was one of the main motives for discontinuing the implant in 41% of cases. Except weight gain present for 37% of patients, the other side-effects, even though they were frequent, were less often the reason for removal. Headache, acne, breast pain, mood and decreased libido were the main reasons for removal.

Conclusion. Implanon® has certainly a place among current contraceptive methods. Because of the frequency raised by adverse events and by their lower tolerance in Europe, this place has to remain limited to the incapacity of classic methods. Preinsertion counseling announcing Implanon®’s benefit and risk effects is necessary to minimize the early discontinuation rates.


Mots clés : Implant contraceptif , Métrorragies , Prise de poids , Tolérance

Keywords: Bleeding irregularity , Contraceptive implant , Tolerability , Weight gain


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 5

P. 407-415 - septembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement médical des fausses couches spontanées précoces
  • G. Beucher, S. Baume, Y. Bekkari, M. Legrand-Horras, M. Herlicoviez, M. Dreyfus
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge d’un accouchement chez une patiente porteuse d’une maladie de Marfan avec dilatation aortique
  • P. Abecassis, A. Lecinq, S. Roger-Christoph, F.-J. Mercier, D. Benhamou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.