Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Estimation de la mortalité maternelle en France : une nouvelle méthode - 09/03/08

Doi : JG-09-2004-33-5-0368-2315-101019-ART8 

M.-H. Bouvier-Colle,

C. Deneux,

E. Szego,

C. Couet,

E. Michel,

N. Varnoux,

E. Jougla

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But. Réaliser, 10 ans après les premières études de la mortalité maternelle en France, une nouvelle estimation de l’exhaustivité du recueil des décès et de la fréquence de la mortalité.

Matériel et méthodes. Une méthodologie, reposant sur le chaînage des décès féminins avec les naissances et des décès féminins avec les causes de décès, a été mise en œuvre. Des informations issues de l’enquête confidentielle du Comité national d’étude de la Mortalité maternelle (CNEMM) ont été ajoutées. Les définitions utilisées sont celles de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). L’année d’étude est 1999 ; les résultats obtenus sont comparés à ceux d’une étude antérieure, réalisée en 1989.

Résultats. La sous-estimation est de 20 %, et le taux de mortalité maternelle s’élève à 9 pour 100 000 naissances vivantes, en 1999. Les causes obstétricales indirectes s’avèrent plus souvent méconnues que les causes obstétricales directes. La cause la plus fréquente demeure l’hémorragie (21 % des décès maternels). La sous-estimation est moindre qu’en 1989, et la fréquence de la mortalité maternelle a diminué, de 18 à 9 pour 100 000.

Conclusion. Ces résultats, observés malgré l’élévation de l’âge maternel, signent une réelle amélioration de la situation. L’importance persistante des hémorragies, et leur coefficient « d’évitabilité » suggèrent que des progrès sont possibles en ce qui concerne les soins.

Abstract

Maternal mortality estimation in France, according to a new method.

Objective. Ten years after implementation of maternal mortality monitoring in France, we established a new estimate of the current maternal mortality ratio (MMR) and revisited maternal death data collection.

Material and methods. Linkages were set up between female deaths and childbirths and between female deaths and causes of death. Information provided by confidential inquiries into maternal deaths carried out by the National Committee for maternal mortality study was added. The World Health Organization (WHO) definitions were used for maternal death and maternal mortality ratio. The study concerned deaths occurring in 1999. Results were compared with data from 1989.

Results. The official data showed 20% fewer maternal deaths than our inquiry. Estimated from our data, the MMR was 9 per 100000 live births in 1999. Direct obstetric causes were more often recorded than indirect causes. Hemorrhage was the leading obstetric cause of maternal death (21%). In comparison with the 1989-90 data, the underestimation of maternal deaths and maternal mortality ratios are improving (from 18 to 9 per 100000).

Conclusion. These results, obtained while the mean maternal age at childbirth increased regularly, are interpreted as a sign of improvement in care. But the persistence of post partum hemorrhages as the leading cause of maternal death and the high rate of avoidable deaths, disclose important targets for further progress.


Mots clés : Mortalité maternelle , Surveillance , Chaînage , Causes obstétricales

Keywords: Maternal mortality , Linkage , Obstetrical causes


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 5

P. 421-429 - septembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge d’un accouchement chez une patiente porteuse d’une maladie de Marfan avec dilatation aortique
  • P. Abecassis, A. Lecinq, S. Roger-Christoph, F.-J. Mercier, D. Benhamou
| Article suivant Article suivant
  • Thrombophlébite de la veine ovarienne du post-partum
  • E. Quarello, R. Desbriere, O. Hartung, F. Portier, C. d’Ercole, L. Boubli

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.