Médecine

Paramédical

Autres domaines


Anémies maternelles sévères et issues de grossesse - 09/03/08

Doi : JGYN-10-2004-33-6-C1-0368-2315-101019-ART5 

W. El Guindi,

J. Pronost,

G. Carles,

M. Largeaud,

N. El Gareh,

Y. Montoya,

P. Arbeille

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs. Étudier les conséquences sur la grossesse et le nouveau-né des anémies maternelles sévères.

Matériel et méthodes. Étude rétrospective comparant deux groupes de femmes enceintes : 111 patientes anémiées avec un taux d’hémoglobine ≪ 8 g/dl et 111 gestantes avec un taux > 10 g/dl, ont été comparées les données cliniques, biologiques, ainsi que les principales caractéristiques des nouveau-nés.

Résultats. Dans le groupe anémie, la carence martiale est en cause dans 92,7 % des cas. Il n’a pas été retrouvé de différence d’âge ou de gestité entre les deux groupes. Il existe une différence significative pour le taux de menace d’accouchement prématuré (29,2 % contre 9,2 %) ainsi que pour les poids de naissance (2 933 g contre 3 159 g).

Discussion. L’étude de la littérature montre des résultats discordants concernant les conséquences des anémies gravidiques. Toutefois, la majorité des auteurs retrouvent un taux plus élevé d’accouchements prématurés et de plus faibles poids de naissance en cas d’anémie maternelle bien qu’il s’agisse d’anémies plus modérées que dans notre étude. Un effet bénéfique est retrouvé par plusieurs auteurs en cas de traitement martial préventif. Les anémies maternelles sévères sont donc susceptibles d’entraîner des conséquences néfastes pour les nouveau-nés et doivent être traitées ou prévenues le plus tôt possible.

Abstract

Severe maternal anemia and pregnancy outcome.

Objectives. The aim of this study was to determine the effects of severe antenatal maternal anemia on pregnancy outcome.

Material and methods. A retrospective study comparing 2 groups of pregnant women: 111 (pregnant women) with anemia (Hb≪8g/dl), 111 non- anemic pregnant women (Hb>10g/dl). Clinical and biological characteristics for both groups were compared. Data on the newborn babies were collected.

Results. In the anemic group: iron deficiency was the most common cause of anemia (92.7%). There was no significant difference between the 2 groups with respect to age or parity. Maternal anemia was found to be significantly associated with more frequent preterm birth (29.2% vs 9.2%) and increased low birth weight (2933g vs 3159g).

Discussion. The literature is not conclusive on the influence of anemia in pregnant women. More frequent preterm birth and low birth weight have been reported in the majority of studies considering mild to moderate maternal anemia (in contrast to our study where the mothers had severe anemia). Many studies indicated that routine iron supplementation during pregnancy may have beneficial effects on pregnancy outcome. Severe anemia in pregnancy may have adverse effects for the newborn and should be treated or prevented early in pregnancy.


Mots clés : Anémie , Grossesse

Keywords: Anemia , Pregnancy


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 6-C1

P. 506-509 - octobre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs liés à l’incontinence anale du post-partum
  • H. Roman, P.-Y. Robillard, E. Payet, R. El Amrani, E. Verspyck, L. Marpeau, G. Barau
| Article suivant Article suivant
  • Le sulfate de magnésium en obstétrique : données actuelles
  • E. Azria, V. Tsatsaris, F. Goffinet, G. Kayem, A. Mignon, D. Cabrol

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.