Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La réalisation autonome des activités de la vie quotidienne dans la démence - 06/10/17

Doi : 10.1016/S1627-4830(04)97930-5 
M. Zinder 1 , C. Bruchez 2
1 Docteure en Psychologie, chef de projet de recherche, Service Universitaire de Psychiatrie de l’Age Avancé, Site de Cery, CH 1008 Prilly/Lausanne, Suisse Margaret 
2 Psychologue diplômante, Service Universitaire de Psychiatrie de l’Age Avancé, Site de Cery, CH 1008 Prilly/Lausanne, Suisse 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

A côté de la pratique psychothérapique, de la recherche en laboratoire et des travaux classificatoires, nous proposons une approche anthropologique de la démence. Cette approche combine et coordonne recherche, réhabilitation et transfert des résultats dans les soins. Les activités de la Lebenswelt nous servent de situation d’observation participante. Elles satisfont les conditions nécessaires pour comprendre le patient souffrant de démence comme sujet, agent de ses actions et animé d’une motivation qui lui est propre. C’est à partir du fonctionnement subjectif, constituant une unité Individu-Environnement, que nous pouvons à la fois évaluer l’autonomie, la respecter et la promouvoir. L’étude du cas présenté sert à illustrer cette approche fonctionnelle et à définir trois catégories ancrées dans la réalisation des activités de la vie quotidienne (AVQ) : articulation, lien intentionnel et transition critique. A partir d’extraits d’observations d’une patiente réalisant deux types d’AVQ (prise du repas et toilette-habillage), nous faisons une analyse qualitative des moments-clés correspondant à nos catégories, du point de vue des capacités de la patiente et du point de vue des aides offertes. L’ordre descriptif et catégoriel de notre travail permet de dégager une structure générale en deux phases de la réalisation autonome des AVQ dans la démence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In addition to psychotherapeutic practice, laboratory research and classification work, we offer an anthropological approach to dementia. This approach brings together and coordinates research, rehabilitation and the translation of results into patient care. In using Lebenswelt techniques, we both observe and participate in patient care. These Lebenswelt situations provide the required conditions to recognize a patient suffering from Alzheimer’s disease as a self-acting, self-motivated subject. It is through the observation of a patient’s independent functioning - as an individual-environment entity – that we can, at one and the same time, assess, respect and encourage the patient’s autonomy. The present case study illustrates this functional approach and defines three categories, which are firmly rooted in carrying out the activities of daily living (ADL). These are articulation, intentionality and critical transition. Based on elements of observations made of a female patient in the process of carrying out two types of ADL – eating, and washing and dressing - we make a qualitative analysis of the key moments corresponding to our categories. The analysis considers the patient’s capacities and whatever help she requires. The descriptive, category-based nature of our work allows us to identify a dual-phase general structure in the autonomous execution of ADL by patients suffering from dementia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Démence, activités de la vie quotidienne (AVQ), autonomie, sujet, psychologie anthropologique, comportement, unité Individu-Environnement, analyse qualitative, catégories ancrées

Key-words : Dementia, activities of daily living (ADL), self-acting, subject, anthropological psychology, behaviour, unity between subject and environment, qualitative analysis, anchored categories


Plan

Plan indisponible

© 2004  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 20

P. 24-29 - avril 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévenir et gérer les manifestations délirantes du sujet âgé
  • P. Metais, M.P. Pancrazi
| Article suivant Article suivant
  • Evaluation de la plainte cognitive de patients Alzheimer, de sujets MCI, anxiodépressifs et de témoins avec le QPC (Questionnaire de Plainte Cognitive)
  • C. Thomas-anterion, C. Ribas, S. Honore-masson, J. Million, B. Laurent

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.