Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les « inconnues » du conjoint et du couple dans la prise en charge du patient dément - 06/10/17

Doi : 10.1016/S1627-4830(04)97956-1 
P. Charazac
Psychiatre, psychanalyste. Département de Gérontopsychiatrie Rive Gauche, Centre Hospitalier Saint-Jean-de-Dieu, 290, route de Vienne, 69373 Lyon Cedex 08 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 3
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Pour le clinicien comme pour le psychothérapeute, le couple âgé supportant la dépendance d’un de ses membres contient de nombreuses inconnues, notamment les facteurs de l’investissement du conjoint ou de son retrait de la prise en charge. Nous faisons l’hypothèse que les échanges du dément et de son conjoint n’opèrent pas seulement dans leurs interactions manifestes. Le destin de leur lien tient à la persistance ou non d’une forme de communication d’un autre ordre échappant en grande partie à la conscience des intéressés. Cette marge de la vie manifeste du couple est le lieu où se déposent les attentes et les manques éprouvés par chacun, qui font longtemps l’objet d’une communauté de déni. La crise ou la rupture du couple mettent en cause la fonction plus ou moins élaborative de ce dépôt.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

For the clinician and the psychotherapist, the elderly couple experiencing dependency keeps many unknown sides, especially why the caregiver bride holds or gives up the demented patient. Our hypothesis is that couple don’t exchange only by interactions but also in a silent way, apart from words and behaviour. The demented bride and his caregiver need such a silent communication to deny their respective deficiencies and lacks, and stay together.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Couple, crise, démence, déni

Key-words : Couple, crisis, dementia, denial


Plan

Plan indisponible

© 2004  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 4 - N° 22

P. 27-29 - août 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie d’Alzheimer et fragilité du système familial
  • P. Thomas, C. Hazif-Thomas
| Article suivant Article suivant
  • Les personnes âgées maltraitantes
  • C. De Saussure

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.