Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des prématurés entre 24 et 28 semaines d'aménorrhée - Évaluation des risques en anténatal, information des parents et prise en charge de l'accouchement - 09/03/08

Doi : JGYN-02-2004-33-S1-0368-2315-101019-ART14 

V. Tsatsaris,

L. Desfrère,

F. Goffinet,

G. Moriette,

D. Cabrol

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les progrès en périnatologie ont permis de repousser les limites de viabilité et la prise en charge des enfants entre 24 et 28 semaines d'aménorrhée est devenue quotidienne. La mise en place des réseaux de périnatalité, l'utilisation des glucocorticoïdes en anténatal, l'introduction du surfactant et les nouvelles techniques de ventilation mécanique ont modifié le pronostic de ces grands prématurés. Néanmoins, la prise en charge des patientes accouchant entre 24 et 28 semaines d'aménorrhée est complexe tant d'un point de vue médical qu'éthique. En effet, les modalités optimales d'accouchement ne sont pas claires car les résultats de la littérature sont le plus souvent biaisés. De plus, les périnatologistes sont confrontés à une réflexion éthique qui évolue et qui modifie progressivement les attitudes pratiques.

Abstract

Prenatal risk evaluation, parent information and mode of delivery.

Perinatal networks, antenatal administration of glucosteroids, postnatal administration of surfactant, and new techniques for mechanical ventilation, have considerably improved the prognosis of extremely preterm infants. Such recent progress in perinatology had enabled neonatologists to provide intensive care for infants born after 24 and 28 weeks of gestation. This practice raises serious medical and ethical issues. The optimal mode of delivery of such newborns is not well established mainly because available studies are retrospective and subjected to biases. Moreover, perinatologists are implicated in the continuing discussion on ethical issues that modify clinical practices.


Mots clés : Grande prématurité , Accouchement , Morbidité , Mortalité , Éthique

Keywords: Extreme preterm delivery , Morbidity , Mortality , Ethics


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° SUP 1

P. 79-83 - janvier 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge des prématurés entre 24 et 28 semaines d'aménorrhée - Le pronostic neurologique à moyen et long terme des prématurés d'âge gestationnel inférieur à 28 semaines d'aménorrhée
  • D. Valleur, J.-F. Magny, V. Rigourd, F. Kieffer
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge des prématurés entre 24 et 28 semaines d'aménorrhée - Critères de réanimation des prématurissimes en salle de naissance : quel discours en anténatal ?
  • L. Desfrere, V. Tsatsaris, L. Sanchez, D. Cabrol, G. Moriette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.