Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

IDENTIFICATION D’INDICATEURS PRONOSTIQUES PAR RMN CÉRÉBRALE EN CAS D’ASPHYXIE PÉRINATALE SÉVÈRE CHEZ LES NOUVEAU-NÉS À TERME - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503587 

Boichot C. [1],

Walker P. [1],

Grimaldi M. [3],

Chapuis S. [2],

Durand C. [2],

Brunotte F. [1],

Gouyon J.-B. [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. L’étude par résonance magnétique (RMN) du cerveau permet de recueillir des informations morphologiques et fonctionnelles, dont l’intérêt pronostique n’a pas encore été complètement évalué dans l’asphyxie périnatale.

Matériel et méthodes. Trente nouveau-nés à terme souffrant d’asphyxie périnatale avec encéphalopathie (Sarnat 2-3) et ayant bénéficié d’une IRM avec spectroscopie cérébrale du proton (SRM) durant leurs 12 premiers jours de vie, ont été inclus dans cette étude rétrospective. En fonction de leur devenir à long terme (12 à 82 mois, moy = 34 + 20 mois), ces nouveau-nés ont été classés en 2 groupes : Favorable (absence de handicap ou handicap mineur ; groupe F, n = 14), et Défavorable (décès ou handicap majeur ; groupe D, n = 16). Les données d’IRM classique, de diffusion, et de SRM des 2 groupes ont été comparées afin d’identifier des indicateurs pronostiques.

Résultats. Les 2 groupes étaient comparables pour les données cliniques (sex ratio, biométrie néonatale, score d’Apgar, défaillance multiviscérale) hormis l’insuffisance rénale, plus fréquente dans le groupe D (75 % vs 29 % ; p = 0,011). Comparativement au groupe F, le groupe D présentait en IRM classique une augmentation de la fréquence des lésions du cortex (81 % vs 36 % ; p = 0,011) et des noyaux gris centraux - NGC - (94 % vs 57 % ; p = 0,018). De plus, le coefficient apparent de diffusion (ADC) du groupe D était effondré dans tous les territoires corticaux et profonds si l’examen avait été réalisé durant les 6 premiers jours de vie. La SRM a confirmé une atteinte prédominante de la substance grise des enfants du groupe D au niveau des NGC, montrant une franche diminution des concentrations absolues de N-acétyl-aspartate (NGC : 2,72 + 0,74 vs 4,66 + 0,48 mmol/l ; p ≪ 0,001) et de Choline (NGC : 2,38 + 0,34 vs 2,83 + 0,28 mmol/l ; p ≪ 0,001). Au niveau des NGC, une concentration de N-acétyl-aspartate inférieure à 4 mmol/l était notée chez 94 % des enfants du groupe D, contre 7 % dans le groupe F (p ≪ 0,0001), ce seuil indiquant une évolution défavorable avec une sensibilité de 94 % et une spécificité de 93 %. Enfin, la SRM a également révélé une atteinte de la substance blanche, non visible en IRM.

Conclusion. L’IRM classique, la mesure de l’ADC dans les 6 premiers jours de vie, et surtout la SRM avec quantification absolue sont complémentaires pour apporter des informations pronostiques chez les nouveau-nés à terme souffrant d’encéphalopathie anoxo-ischémique.




© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 285 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • HYDRATATION PAR VOIE ENTÉRALE EN NÉONATOLOGIE À L’AIDE D’UN SOLUTE DE RÉHYDRATATION HYPOOSMOLAIRE EN ALTERNATIVE À LA VOIE VEINEUSE : REVUE DES CAS DE L’ANNÉE 2003
  • Ilunga Serge, Dzukou Thierry, Bourlet Anne, Vittu Gabriel, Kalach Nicolas
| Article suivant Article suivant
  • APPLICATION D’UN PROTOCOLE DE PRÉVENTION DE L’INFECTION MATERNO-FŒTALE À STREPTOCOQUE BÊTA HÉMOLYTIQUE AU SEIN DU RÉSEAU PÉRINATAL AURORE
  • Dupont Corinne, Touzet Sandrine, Dupuis Olivier, Cao Danièle, Putet Guy, Julien-Prunaret Véronique, Audra Philippe, Rudigoz René-Charles

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.