Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

APPLICATION D’UN PROTOCOLE DE PRÉVENTION DE L’INFECTION MATERNO-FŒTALE À STREPTOCOQUE BÊTA HÉMOLYTIQUE AU SEIN DU RÉSEAU PÉRINATAL AURORE - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503588 

Dupont Corinne [1],

Touzet Sandrine [2],

Dupuis Olivier [3],

Cao Danièle [1],

Putet Guy [3],

Julien-Prunaret Véronique [4],

Audra Philippe [5],

Rudigoz René-Charles [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. Évaluation de l’application du protocole relatif à la prévention de l’infection materno-fœtale à streptocoque bêta hémolytique au sein d’un réseau de maternités (réseau AURORE).

Matériel et méthode. Étude descriptive à partir de toutes les patientes accouchant sur une semaine donnée, au sein des 37 maternités du réseau.

Résultats. Au total, 752 dossiers ont été évalués. Pour 91,1 % des femmes, le prélèvement vaginal a été réalisé pendant la grossesse pour rechercher le portage du streptocoque bêta hémolytique. Au sein du réseau, ce portage est de 14,2 %. Parmi les patientes éligibles du traitement antibiothérapique per partum préconisé (2 injections à 4 heures d’intervalle), 46,4 % ont bénéficié du protocole complet. En prenant en compte la durée du travail, près d’une patiente sur deux aurait pu également bénéficier de ce traitement. Pour les nouveau-nés, 86,1 % d’entre eux ont fait l’objet d’une surveillance adaptée. Aucun enfant n’a présenté d’infection materno-fœtale certaine à streptocoque bêta hémolytique.

Conclusion. Les équipes des maternités du réseau AURORE ont fortement adhéré au principe de l’évaluation de leurs pratiques. L’application de certains éléments du protocole reste perfectible, en particulier le traitement antibioprophylactique per-partum.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 285-286 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • IDENTIFICATION D’INDICATEURS PRONOSTIQUES PAR RMN CÉRÉBRALE EN CAS D’ASPHYXIE PÉRINATALE SÉVÈRE CHEZ LES NOUVEAU-NÉS À TERME
  • Boichot C., Walker P., Grimaldi M., Chapuis S., Durand C., Brunotte F., Gouyon J.-B.
| Article suivant Article suivant
  • FACTEURS ASSOCIÉS AUX INFECTIONS NOSOCOMIALES À BACILLES GRAM NÉGATIFS RÉSISTANTS EN NÉONATOLOGIE
  • Gay Sébastien, Labenne Marc, Ferdinus Cyril, Gouyon Jean-Bernard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.