Médecine

Paramédical

Autres domaines


LA PROCIDENCE DU CORDON : FACTEURS DE RISQUE ET CONSÉQUENCES NÉONATALES. À PROPOS D’UNE SÉRIE DE 57 CAS - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503597 

Miot Stéphan,

Riethmuller Didier,

Martin Alain,

Sautière Jean-Loup,

Schaal Jean-Patrick,

Maillet Robert

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. La procidence du cordon est une complication rare mais grave, engageant le pronostic vital de l’enfant. Son incidence varie de 1 pour 162 à 1 pour 714 naissances. La mortalité périnatale est passée de 20 à 8,3 % en 50 ans.

Matériel et méthodes. À partir d’une étude descriptive, nous avons essayé d’évaluer les différents facteurs de risque, les complications périnatales, ainsi que le mode d’extraction en cas de procidence. Nous avons répertorié 57 cas de procidence du cordon de 1986 à 2003, à la maternité de Besançon.

Résultats. L’incidence de la procidence du cordon est de 1,5  naissance. Dans 77 % des cas, les patientes étaient multipares, 24,5 % des enfants étaient prématurés et 40 % se présentaient en siège. La procidence du cordon est survenue dans 2/3 des cas après rupture des membranes. Les enfants en présentation podalique étaient préférentiellement accouchés par les voies naturelles. Il n’existait pas de différence significative concernant les scores d’Apgar en fonction du mode d’extraction. Les complications neurologiques et les transferts en réanimation néonatale étaient plus fréquents en cas de naissance par césarienne que par voie basse. Un temps d’extraction supérieur à 10 minutes était retrouvé dans tous les cas de complications neurologiques graves. Nous avons déploré 4 décès dans notre étude.

Conclusion. La procidence du cordon augmente le risque de complication néonatale par le délai procidence-naissance et la prématurité souvent associée. La prise en charge se doit d’être rapide est adaptée. La césarienne est le seul moyen d’extraction des présentations céphaliques quelque soit la dilatation cervicale. L’extraction voie basse d’un siège complet peut-être possible à dilatation complète par un opérateur expérimenté.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 289-290 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SULFATE DE MAGNÉSIUM ET PRÉ-ÉCLAMPSIE SÉVÈRE : INNOCUITÉ EN PRATIQUE COURANTE DANS DES INDICATIONS CIBLÉES
  • Girard Bénédicte, Beucher Gaël, Muris Catherine, Dreyfus Michel
| Article suivant Article suivant
  • PRONOSTIC OBSTÉTRICAL DU DÉCLENCHEMENT ARTIFICIEL DU TRAVAIL AU-DELA DE 41 SEMAINES D’AMÉNORRHÉE EN FONCTION DE LA RÉPONSE À LA MIFÉPRISTONE
  • Delapasse Constance, Gallot Denis, Houlle Céline, Sapin Vincent, Laurichesse Hélène, Saulnier Jean-Pascal, Vanlieferinghen Philippe, Vendittelli Françoise, Ughetto Sylvie, Lemery Didier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.