Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

RYTHMES CARDIAQUES FŒTAUX RÉDUITS CHEZ LES FEMMES ORIGINAIRES D’AFRIQUE SUB-SAHARIENNE : MYTHE OU RÉALITÉ ? - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503599 

Firtion Céline,

Graeff Catherine,

Jehl Astrid,

Brettes J.-P

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But. Montrer que les rythmes cardiaques fœtaux (RCF) pendant le travail sont plus fréquemment réduits chez les femmes originaires d’Afrique sub-saharienne, sans qu’il y ait de conséquences néonatales.

Méthode. Nous avons comparé rétrospectivement 80 femmes d’Afrique sub-saharienne à 80 femmes d’origine autre, ayant toutes accouché après 35 SA dans notre maternité entre décembre 1999 et mai 2003. Les critères suivants ont été étudiés : origine, parité, terme, suivi de la grossesse, antécédents médicaux, pathologies et thérapeutiques pendant la grossesse ; induction du travail, amplitude des oscillations des RCF au cours du travail (RCF réduit quand l’amplitude des oscillations ≪ 10 bpm sur 40 minutes) et autres altérations du RCF per-partum, pathologies associées et type d’analgésie pendant le travail, aspect du liquide amniotique à la rupture des membranes, voie d’accouchement. Nous avons aussi pris en compte les poids de naissance, Apgar, pH artériel au cordon et transfert éventuel en néonatologie des nouveau-nés. Des tests du chi 2, corrigés selon Yates en fonction des effectifs, ont été utilisés pour les études statistiques.

Résultats. 20/80 femmes africaines avaient un RCF réduit contre 2/80 dans la population témoin (OR = 13 [3,8, 43,88]), avec un terme moyen identique et sans liaison avec une pathologie de la grossesse (en particulier HTA, MAP, diabète). S’il y a eu plus de déclenchement du travail chez les femmes africaines (19/11), et plus de césariennes (24/15), cela n’était cependant pas statistiquement significatif (p = 0,15, et p = 0,16 respectivement). L’aspect du liquide amniotique n’était pas significativement différent (p = 0,44) ainsi que le poids moyen (3347/3 294 g, p = 0,48), le score d’Apgar (p = 0,23), le pH artériel (7,23/7,24, p = 0,26) et le taux de transfert des nouveau-nés (2/1, p = 0,56).

Conclusion. Le taux de RCF réduits pendant le travail est significativement plus élevé chez les femmes originaires d’Afrique sub-saharienne, sans qu’il y est de conséquences néonatales, mais il pourrait induire une modification de la prise en charge du travail avec une augmentation des taux de césariennes.




© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 290 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • PRONOSTIC OBSTÉTRICAL DU DÉCLENCHEMENT ARTIFICIEL DU TRAVAIL AU-DELA DE 41 SEMAINES D’AMÉNORRHÉE EN FONCTION DE LA RÉPONSE À LA MIFÉPRISTONE
  • Delapasse Constance, Gallot Denis, Houlle Céline, Sapin Vincent, Laurichesse Hélène, Saulnier Jean-Pascal, Vanlieferinghen Philippe, Vendittelli Françoise, Ughetto Sylvie, Lemery Didier
| Article suivant Article suivant
  • ANOMALIES DU RCF EN COURS DE TRAVAIL : ANALYSE SIMULTANÉE DE L’ECG ET DE L’OXYMÉTRIE DE POULS CHEZ UN MÊME FŒTUS. ÉTUDE PROSPECTIVE OBSERVATIONNELLE PORTANT SUR 56 PATIENTES
  • Graesslin Olivier, Ducarme Guillaume, Lains Stéphanie, Bige Vincent, Dedecker Frédéric, Fortier Damien, Gabriel René, Quereux Christian

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.