Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

ANALYSE DE L’ECG FŒTAL PAR STAN 21 ET LACTATE AU SANG DU CORDON : À PROPOS D’UNE SÉRIE DE 350 CAS - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503602 

Tariel Olivier,

Lantheaume Stéphane,

Gertych Witold,

Manevy Michelle,

Lebail Carval Karine,

Giannesi Alessandra,

Gaucherand Pascal

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. L’analyse du RCF per-partum est insuffisante pour prédire la hypoxie fœtale, voire l’asphyxie. Il est admis que le RCF couplé à l’analyse de l’électrocardiogramme fœtal (ECGF) permet de réduire le taux d’acidose métabolique. Les lactates au cordon nous informent sur l’intensité d’utilisation par le fœtus de son métabolisme anaérobie du fait d’une hypoxie per-partum. Cette hypoxie se manifeste par un St Event sur l’ECGF qui s’il est précédé dans les 20 minutes par un RCF pathologique (St Event Significatif) correspond à une décompensation des moyens de défense face à l’hypoxie.

Objectif. Interprétation des lactates au sang du cordon en cas d’utilisation de l’ECGF lors d’un RCF anormal.

Matériel et méthodes. Étude rétrospective allant du 01/07/03 au 30/06/04 portant sur 350 singletons à terme, en travail, membranes rompues, avec un RCF anormal et un ECGF mis en place. Deux groupes (Gp) ont été sélectionnés : le Gp1 (RCF anormal et ECGF normal) avec 245 patientes et le Gp2 (RCF anormal et ECGF avec St Event) avec 105 patientes comportant le Gp2bis (St Event Significatif) avec 32 patientes. L’étude a porté sur les paramètres d’accouchement et l’équilibre acido-basique au sang du cordon. Le seuil de significativité a été choisi à 0,05 pour l’analyse statistique.

Résultats. Sur l’ensemble des 350 prélèvements au cordon, les centiles des pH et des lactates ont été rapportés :

Il existait une corrélation inverse significative entre pH Ao et lactates Ao (R2 = 0,46, p ≪ 0,001). Un St Event per-partum avait une sensibilité de 38 % et une spécificité de 76 % (VPP = 40,4 %, VPN = 74,1 %) pour des lactates > 5 mmol/L.

L’âge gestationnel moyen était de 39,7 ± 1,24 SA pour le Gp1 et de 39,8 ± 1,26 SA pour le Gp2. La primiparité était significativement plus élevée dans le Gp2 (72,4 % contre 62 % dans le Gp1).

Les accouchements voie basse spontanée représentaient 60 % dans le Gp1 contre 36 % dans le Gp2 (p = 0,01). Le taux de césariennes atteignait 22,4 % dans le Gp1 contre 32,4 % dans le Gp2, avec également une augmentation du nombre d’extractions instrumentale (p ≪ 0,001). Les scores d’Apgar néonatals étaient identiques dans chaque groupe (8,3 à 1 min et 9,9 à 5 min). Aucun Apgar ≪ 7 à 5 min n’a été enregistré. Les pHAo étaient de 7,23 ± 0,07 dans le Gp 1 contre 7,20 ± 0,08 dans le Gp2 (p = 0,01) et 7,17 ± 0,09 dans le Gp2bis (p = 0,0001). Les lactates Ao étaient de 4,17 ± 1,71 dans le Gp 1 contre 4,85 ± 2,14 dans le Gp 2 (p = 0,01) et 5,47 ± 2,27 dans le Gp2bis (p = 0,005).

Discussion. Le diagnostic d’acidose métabolique est nécessaire pour parler d’une asphyxie fœtale per-partum. Les lactates pourraient être plus fiables que les pH pour mesurer cette souffrance fœtale. Les lactates élevés dans notre série seraient dus au travail avec RCF anormal, parfois associé à un St Event, à l’utilisation dans plus de 90 % de la péridurale (augmentation de la 2e phase du travail). La valeur des lactates est prédictive de l’encéphalopathie anoxique et ischémique de l’enfant à terme avec un risque nul si ≪ 5 mmol/L. C’est donc une interprétation qui devrait s’afficher comme un complément d’information indispensable pour les pédiatres. Une étude prospective est en cours.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 291-292 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • STAN 21 : EXPÉRIENCE DES 700 PREMIERS ENREGISTREMENTS DU CENTRE PILOTE FRANÇAIS
  • Geron Gaelle, Manevy Michelle, Constans Anne, Bretones Stéphan, Thoulon Jean-Marie, Gaucherand Pascal
| Article suivant Article suivant
  • UTÉRUS CICATRICIEL ET STAN 21 : VALEUR DE LA SURVEILLANCE DE L’ECG FŒTAL EN COURS DE TRAVAIL SUR L’UTÉRUS CICATRICIEL
  • Massoud Mona, Giannesi Alessandra, Manevy Michelle, Constans Anne, Thoulon Jean-Marie, Gaucherand Pascal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.