Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

VOIES D’ACCOUCHEMENTS DES GROSSESSES GÉMELLAIRES : À PROPOS D’UNE SÉRIE BISONTINE DE 468 CAS - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503607 

Miot Stéphan,

Riethmuller Didier,

Chevrière Sofie,

Sautière Jean-Loup,

Schaal Jean-Patrick,

Maillet Robert

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs. Bien que l’incidence des grossesses gémellaires ne soit que de 1 à 3 %, la gémellité est un vrai problème de santé publique. En effet, la moitié des patientes vont accoucher prématurément ; près de une patiente sur 6 va présenter une pré-éclampsie et la mortalité périnatale est multipliée par 5 par rapport aux grossesses singletons. De plus, il est à noter que le taux de césarienne sur jumeaux a triplé en 3 décennies. Le but de cette étude est d’évaluer les complications néonatales en fonction des modes d’extraction et de la présentation du premier (J1) et du deuxième jumeau (J2).

Matériel et méthodes. Étude rétrospective sur 9 années d’activité à la maternité de Besançon, portant sur 468 grossesses gémellaires de plus de 26 SA, dont les jumeaux étaient vivants à la naissance. Nous avons comparé les complications maternelles et néonatales en fonction des différents modes d’accouchements, et des présentations de J1 et J2.

Résultats. Sur 468 grossesses gémellaires, 59,4 % ont accouché voie basse. Vingt pour cent des césariennes avant le travail était réalisée pour pathologie réno-vasculaire, 35 % pour présentation dystocique (siège-tête ou présentation transverse de J1), et 67,5 % des céphaliques/non céphaliques ont accouché voie basse. Quels que soient la présentation et le mode d’extraction, il n’existait pas de différence significative concernant la morbidité et mortalité de J1. Pour J2, les enfants en présentations non céphaliques ont significativement plus souvent présenté un score d’Apgar diminué à 1 minute en cas de manœuvre voie basse, alors qu’il n’y avait plus de différence à 5 minutes. Il n’existait pas de différence significative concernant les complications neurologiques et respiratoires en fonction du mode d’extraction et de la présentation de J2. La morbidité et mortalité néonatale étaient étroitement corrélées à la grande prématurité.

Conclusion. La morbidité et la mortalité néonatales sont avant tout étroitement corrélées à la grande prématurité. La voie basse n’entraîne pas plus de complications néonatales que la césarienne. La présentation non céphalique du J2 ne constitue pas une indication de césarienne prophylactique. L’accouchement inopiné d’un siège est inévitable dans la population gémellaire. L’enseignement des manœuvres obstétricales reste indispensable.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 293-294 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • LA VENTOUSE KIWI®, QUAND PLASTIQUE RIME AVEC OBSTÉTRIQUE !
  • Gabelle Cédric, Reviron Sandrine, Miot Stéphan, Chevrière Sofie, Riethmuller Didier, Maillet Robert, Schaal Jean-Patrick
| Article suivant Article suivant
  • DISCORDANCE PRÉCOCE ET GROSSESSE GÉMELLAIRE BICHORIALE DISCORDANTE
  • Carcopino Xavier, Shojai Raha, de Buretel Inès, d’Ercole Claude

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.