Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

CŒUR MATERNEL UNIVENTRICULAIRE (CUV) ET GROSSESSE - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503610 

Spilmann Mélissa [1],

Almange Claude [2],

Grall Jean-Yves [3],

Joulie Franklin [1],

Lefebvre Michèle [4],

Le Vaillant Claudine [1],

Philippe Henri-Jean [1],

Boog Georges [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Il s’agit d’une patiente primigeste de 27 ans, ayant un CUV, sans indication de chirurgie cardiaque du fait d’une SpO2 à 90 % avant la grossesse et traitée par Sotalex (200 mg) à cause de troubles du rythme cardiaque et Kardegic (160 mg) du fait d’une polyglobulie, qui est admise à 25 SA en raison d’un RCIU fœtal sévère, précoce, inférieur au 3e percentile avec un flux diastolique ombilical nul et une vasodilatation cérébrale. La patiente est discrètement cyanosée, l’hématocrite est à 51,6 %. L’administration d’oxygène au masque ne permet pas d’élever la SpO2 au dessus de 82 %. Le caryotype fœtal est normal et les recherches virales sur le liquide amniotique sont négatives. Devant l’apparition de signes de défaillance cardiaque fœtale à 27 SA, à type de reflux dans l’artère ombilicale et d’augmentation de l’index de pulsatilité dans le canal d’Arantius (IP = 1,14), associés à des anomalies du rythme cardiaque fœtal (tachycardie à 170 bpm, baisse de la variabilité à court terme (VCT à 3,8 ms), une décision d’extraction fœtale par césarienne est prise, après une cure de maturation pulmonaire fœtale par la bêtaméthasone : naissance d’un enfant de sexe masculin, pesant 550 g, avec un liquide amniotique teinté, un score d’Apgar à 7 à 5 minutes et des lactates prélevés dans la veine ombilicale à 6,3 mmol/L. L’évolution néonatale est marquée par une hémorragie pulmonaire grave, une maladie des membranes hyalines et une hémorragie intra-ventriculaire de grade II. À 6 mois, l’enfant présente une dysplasie broncho-pulmonaire et de discrets troubles du tonus axial.

Une revue de la littérature concernant la grossesse sur CUV n’a retrouvé qu’un seul autre cas publié de grossesse sur CUV non opéré, avec la naissance d’un enfant de 900 g à 29 SA avec aggravation de l’état maternel. Le taux de naissances vivantes semble être meilleur après l’opération de Fontan du CUV, les grossesses étant essentiellement compliquées de troubles du rythme. Cette intervention réalise, en effet, un shunt de la circulation cave vers la circulation pulmonaire, transformant ainsi le ventricule unique en un ventricule gauche, et elle permet de séparer le sang oxygéné du sang désaturé en améliorant la saturation en oxygène des patientes. Les complications redoutées de la grossesse sur CUV sont tout d’abord l’insuffisance cardiaque potentielle, le risque thromboembolique et l’hypertension artérielle pulmonaire. Les complications fœtales sont les fausses couches, les RCIU par hypoxie chronique pouvant être aggravés par les traitements béta-bloquants et les cardiopathies fœtales qui passent de 0,8 % dans la population générale à 4,5 % chez ces patientes.

Au total, cette observation montre le rôle primordial de l’oxygénation du sang maternel dans la croissance fœtale et fait évoquer la nécessité d’une opération de Fontan avant toute autre grossesse chez cette patiente.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 294-295 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • GESTION DE L’ACCOUCHEMENT DES GROSSESSES GÉMELLAIRES À TERME
  • Vendittelli Françoise, Pons Jean-Claude, Lemery Didier, Mamelle Nicole
| Article suivant Article suivant
  • INTERVILLITE CHRONIQUE SANS ÉTIOLOGIE CONNUE : ISSUE PÉRINATALE. À PROPOS D’UNE SÉRIE DE 13 GROSSESSES
  • Parant Olivier, Capdet Jérôme, Aziza Jacqueline, Kessler Sylvie, Cere Nathalie, Berrebi Alain

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.