Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

ACIDURIE-2-HYDROXYGLUTARIQUE MIXTE RÉVÉLÉE PAR UNE EXPLORATION MÉTABLIQUE DANS LE CADRE D’UNE ENCÉPHALOPATHIE NÉONATALE - 09/03/08

Doi : JGYN-05-2005-34-3-C1-0368-2315-101019-200503628 

Bonamy Céline [1],

Ribault Virginie [1],

Laloum Denis [1],

Read Marie-Hélène [2],

Belloy Frédérique [3],

Gohin Isabelle [4]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction. Nous rapportons le cas d’un nouveau-né adressé en néonatologie pour prise en charge de convulsions néonatales.

Observation. J. est le premier enfant né à terme d’un couple non consanguin sans antécédent. Quelques heures après la naissance, on constate des signes neurologiques anormaux : hypotonie, troubles de la succion, état de mal convulsif cédant temporairement aux anticonvulsivants. Numération, formule sanguine, biochimie et points redox sont normaux. L’échographie transfontanellaire montre des ventricules latéraux et un troisième ventricule dilaté, il existe des zones de germinolyse kystique, le corps calleux est présent, le parenchyme cérébral est normal les deux cornes occipitales ont un aspect hyperéchogène pouvant faire évoquer une hémorragie intra-ventriculaire. Cet aspect est confirmé par la TDM cérébrale. L’EEG montre des signes de souffrance cérébrale diffuse avec des anomalies paroxystiques généralisées. L’IRM cérébrale montre un élargissement des ventricules latéraux, du troisième ventricule et des espaces sous-arachnoïdiens. Il existe également un retard d’operculisation des vallées sylviennes avec des kystes sous-épendymères bilatéraux ainsi qu’une hypoplasie du corps calleux. Des chromatographies des acides aminés et organiques sont réalisés devant ce tableau neurologique précoce mal expliqué. La chromatographie des acides organiques urinaires révèle une élévation modérée de l’acide – 2-hydroxyglutarique total. Le dosage des isomères D- et L- (C Jakobs, Amsterdam) montre des taux modérément élevés pour les deux formes. L’enfant est décédée à un mois de vie.

Discussion. Notre observation semble correspondre à un 4e cas de 2OHGA mixte et confirmer cette nouvelle entité. Les aspects décrits dans les cas publiés sont tout à fait comparables à ceux de notre observation : hypotonie, encéphalopathie convulsivante, stridor, élargissement des ventricules cérébraux avec zones de germinolyse kystique. Dans tous les cas, les enfants sont décédés précocement. La transmission est probablement de type récessif autosomique. Le défaut métabolique conduisant à cette acidurie n’est pas connu. Le diagnostic anténatal, qui est possible pour les formes D- et L-, semble dans ce cas difficile, en raison de l’absence d’élévation significative des 2 isomères dans le liquide amniotique, des taux normaux ne permettraient pas d’exclure formellement la maladie.


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 34 - N° 3-C1

P. 301-302 - mai 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • LE CERTIFICAT DE SANTÉ DU 8e JOUR DE VIE (CS8) : SUPPORT ÉPIDEMIOLOGIQUE POUR ÉVALUER LES PRATIQUES ET LES RÉSULTATS DE SOINS DANS LE RÉSEAU PÉRINATAL DES DEUX SAVOIE (RP2S)
  • Beaudouin Dominique, Deiber Michel, Gomes Christine, Cabaud Victoire, Lacassie de Chosal Agnès
| Article suivant Article suivant
  • PRIMIPARES À BAS RISQUE : INFLUENCE DE LA STRUCTURE DE LA MATERNITÉ SUR LA « MÉDICALISATION » DE L’ACCOUCHEMENT DANS 138 MATERNITÉS VOLONTAIRES
  • Le Ray Camille, Carayol Marion, Bréart Gérard, Goffinet François

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.