Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Grossesses et accouchement chez les adolescentes de moins de 15 ans - 09/03/08

Doi : JGYN-01-2006-35-1-0368-2315-101019-200508238 

O. Soula,

G. Carles,

M. Largeaud,

W. El Guindi,

Y. Montoya

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs. Étudier l’incidence et les conséquences de la grossesse et de l’accouchement des adolescentes de moins de 15 ans en Guyane.

Matériel et méthodes. Étude rétrospective de 181 accouchements d’adolescentes de 14 ans et moins ayant eu lieu entre le 1er janvier 1991 et le 31 décembre 2001, comparés à 181 accouchements de primipares de 18 ans et plus survenus durant la même période.

Résultats. Parmi les accouchements de la maternité de Saint-Laurent 1,55 % sont le fait d’adolescentes de moins de 15 ans ; 24,6 % de ces jeunes filles sont scolarisées, 21 % bénéficient d’une couverture sociale et 61 % sont nées à l’étranger. Le suivi des grossesses est moins bon dans le groupe des adolescentes : les menaces d’accouchement prématuré (0,04 ≪ p ≪ 0,05), l’anémie (0,02 ≪ p ≪ 0,03) et les infections à Chlamydiae trachomatis (0,03 ≪ p ≪ 0,04) y sont observées de manière plus fréquente que dans le groupe témoin. En revanche, aucune différence significative n’a été relevée pour les pathologies hypertensives, le diabète gestationnel ou les pathologies infectieuses autres qu’à Chlamydiae. Le déroulement du travail et l’issue de la grossesse sont identiques dans les deux groupes. Enfin, les nouveau-nés de mères adolescentes ont un poids moyen à la naissance plus faible (p = 0,01) et un score d’Apgar plus souvent inférieur à 7 à la première minute (p ≪ 0,05) que ceux des mères adultes.

Conclusion. Si les grossesses des très jeunes adolescentes semblent grevées de plus de problèmes médicaux que celles de leurs aînées, un meilleur suivi devrait néanmoins permettre d’améliorer nettement cette situation. Leur grand nombre dans l’Ouest Guyanais en fait un réel problème de santé publique à l’échelle de la région.

Abstract

Pregnancy and delivery among adolescents under 15: a study of 181 cases in French Guiana.

Objective. The purpose of this study were to determine the effects and consequences of premature pregnancy and childbirth among adolescents under 15 years of age in French Guyana.

Material and methods. A retrospective field-case study between the 1st and the 31st December 2001 identified 181 births among adolescents aged 14 years and under. Comparisons were made with 181 births among 18-year-old first-time mothers taking place over the same period.

Results. 1.55% of all births in the maternity ward at St Laurent-du-Maroni Hospital involved adolescents under the age of 15. 24.6% of these young mothers were enrolled in secondary school, 21% were beneficiaries of the national social security health insurance and 61% of them were born outside Guyana.

Pre-natal monitoring was less frequent among the group of teenage mothers, and preterm labor (0.04≪p≪0.05), anemia (0.02≪p≪0.03) and Chlamydiae trachomatis infections (0.03≪p≪0.04) are more frequent. There is no significant difference regarding high blood pressure, diabetes, or infectious diseases (except from Chlamydiae) or regarding labor and delivery. Mean birth weight was lower (p=0.01) and the Apgar score was more often less than 7 at the first minute (p≪0.05) among newborn of teenage mothers.

Conclusion. While pregnancies among younger teenagers appear to indicate a higher level of associated medical problems, a more thorough pre-natal check-up program would certainly reduce the number of problem related cases. The extremely high proportion of teenage pregnancies in the West of French Guiana has become a major public health issue for the entire region.


Mots clés : Grossesse , Accouchement , Adolescentes , Guyane

Keywords: Pregnancy , Delivery , Teenagers , French Guiana


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 1

P. 53-61 - janvier 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution de la mortalité néonatale précoce entre 1994 et 2003 au CHU de Dakar
  • C.T. Cissé, Y. Yacoubou, O. Ndiaye, R. Diop-Mbengue, J.-C. Moreau
| Article suivant Article suivant
  • Conséquences à court et long terme d’une exposition prénatale au cannabis
  • L. Karila, O. Cazas, T. Danel, M. Reynaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.