Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cutaneous type of adult T cell leukemia/lymphoma in a French West Indian woman : Clonal rearrangement of T-cell receptor β and γ genes and monoclonal integration of HTLV-I proviral DNA in the skin infiltrate - 12/10/17

Doi : 10.1016/0190-9622(90)70321-8 
Antoine Gessain, MD a, b, Isabelle Moulonguet, MD c, Béatrice Flageul, MD c, Pascal Perrin, MD c, Catherine Capesius, MD b, Marie-Françoise D’Agay, MD d, Christian Gisselbrecht, MD e, François Sigaux, MD a, , Jean Civatte, MD c
Paris, France 

Reprint requests: F. Sigaux, MD, Laboratorie d’Hématologie Moléculaire, Hôpital Saint-Louis 1, Avenue Claude Vellefaux, 75475 Paris Cedex 10, France.

Abstract

A 45-year-old woman, a native of the French West Indies who had lived in France since 1973, developed multiple cutaneous plaques and nodules in 1987. Histopathologic studies revealed dermal infiltration with mature activated T cells (CD4+, CD25+, DR+) with nuclear convolutions and epidermatotropism. High titers of specific human T lymphotropic virus (HTLV)-I antibodies were detected in the serum. Molecular analysis of DNA extracted from the skin tumor biopsy specimen showed a clonal integration of an HTLV-I provirus and a T-cell clonal population as demonstrated by T-cell receptor β and γ gene rearrangement studies. Neither HTLV-I provirus nor T-cell receptor rearrangements were detected in peripheral blood mononuclear cells DNA despite the presence of rare adult T cell leukemia cells (< 1 %) and a small excess of DR-expressing cells, and detection of HTLV-I Pol and Px sequences by in vitro gene amplification. In this case only gene analysis of the skin lesions made possible an early diagnosis of a cutaneous adult T cell leukemia. This illustrates the need for such molecular studies to differentiate, in HTLV-I seropositive patients from endemic areas, a HTLV-I—induced T cell lymphoma from HTLV-I—nonrelated cutaneous T cell lymphomas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

* Supported in part by grants from Association pour la Recherche contre le Cancer (ARC) (contrat 6670) Programme National de recherche sur le SIDA et les rétro-virus humains (contract 060166) and from La Fondation contre la Leucémie.


© 1990  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 5P2

P. 994-1000 - novembre 1990 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Eruptive seborrheic keratoses in a young woman with acromegaly
  • Suzanne L. Kilmer, Brian Berman, Vera B. Morhenn
| Article suivant Article suivant
  • Cutaneous melanoma and bilateral retinoblastoma
  • Lee S. Albert, Arthur J. Sober, Arthur R. Rhodes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.