Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pioglitazone, insulinosensibilité et diabète de type 2 : données récentes - 12/10/17

Doi : 10.1016/S0003-4266(04)95662-4 
L. Monnier 1, , J.-P. Sauvanet 2
1 Service des maladies métaboliques, hôpital Lapeyronie, CHU de Montpellier 
2 Policlinique de médecine interne, hôpital Saint-Louis, Paris 

Tirés à part : L. Monnier, à l’adresse ci-dessus.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le traitement oral du diabète de type 2 s’est récemment enrichi d’une nouvelle classe thérapeutique, les thiazolidinediones ou « glitazones ». Depuis 2002, deux glitazones sont disponibles en France, la pioglitazone et la rosiglitazone, dont les indications thérapeutiques se sont progressivement élargies. Cet article présente les données récentes concernant la pioglitazone, sur le plan pharmacologique et clinique, en particulier les résultats du programme clinique QUARTET. L’ensemble des données actuellement disponibles permet d’envisager des perspectives et des espoirs : prévention du déclin progressif de la fonction β-cellulaire pancréatique (et prévention éventuelle du diabète de type 2 chez les sujets à haut risque), prévention cardiovasculaire en fonction des études prospectives de morbi-mortalité cardiovasculaire en cours avec la pioglitazone chez les patients diabétiques de type 2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Thiazolidinediones (“glitazones”) were recently added to the oral treatment of type 2 diabetes. Two glitazones are available in France, pioglitazone and rosiglitazone, which progressively were granted broader therapeutic indications since their launch in 2002. This review presents the most recent pioglitazone pharmacological and clinical data, with a particular emphasis on the QUARTET clinical study program results. Available information generates perspectives and hopes: prevention of the progressive decline in β-pancreatic cell function (and possibly, prevention of type 2 diabetes in at-risk subjects), cardiovascular prevention in type 2 diabetic patients depending on the results of the ongoing prospective morbi-mortality studies in high risk type 2 diabetic patients

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Diabète de type 2, Pioglitazone, cellule β-pancréatique, prévention cardiovasculaire, morbi-mortalité cardiovasculaire

Key words : Type 2 diabetes mellitus, Pioglitazone, β-pancreatic cell, cardiovascular prevention, cardiovascular morbi-mortality


Plan

Plan indisponible

© 2004  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 65 - N° 2

P. 136-148 - avril 2004 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.