Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The identification of Lynch syndrome in Congolese colorectal cancer patients - 01/11/17

Doi : 10.1016/j.bulcan.2017.08.005 
Henriette Poaty 1, 2, , Chandra Aba Gandzion 1, Isabelle Soubeyran 3, Déby Gassaye 4, Jean Félix Peko 5, Jean Bernard Nkoua Bon 6, Charles Gombé Mbalawa 2
1 Marien Ngouabi University, Faculty of Health Sciences, Histology-Embryology and Genetics Laboratory, Brazzaville, Republic of Congo 
2 National Research Institute on Health Sciences, Brazzaville, Congo 
3 Cancer Institute of Bergonie, Morbid Anatomy Unit, 33000 Bordeaux, France 
4 CHU of Brazzaville, Gastro-Enterology Service, Brazzaville, Congo 
5 CHU of Brazzaville, Morbid Anatomy Service, Brazzaville, Congo 
6 CHU of Brazzaville, Oncology Service, Brazzaville, Congo 

Henriette Poaty, Marien Ngouabi University, Faculty of Health Sciences, Histology-Embryology and Genetic Laboratory, BP 2672, Brazzaville, Republic of Congo.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Background

We aimed to investigate the prevalence of Lynch syndrome as one of hereditary causes of colorectal cancer (CRC) among young Congolese individuals affected by the CRC, and to define methods for diagnosis in Congo Brazzaville.

Methods

We conducted a transversal cohort study of 34 patients having a CRC with a family history for a period of eight years. They were selected among 89 CRCs of any type from the Bethesda guidelines criteria combined with pedigrees. Mismatch repair (MMR) genes alterations were researched by immunohistochemistry (IHC).

Results

We identified with the Bethesda criteria a total of 38.2% (34/89) patients having familial CRC with a confidence interval (CI) of 95%=[0.34–0.41]. Only 14.7% (5/34) 95% CI=[0.34–2.32] patients showed MMR immunodeficiency involving firstly MLH1 protein then MSH2 protein. These data account for 5.6% (5/89) 95% CI=[0.15–0.33] of patients affected by Lynch syndrome with an earlier median age of 35 years (range 20 to 47 years).

Conclusion

The prevalence of Lynch syndrome found in Brazzaville is comparable to that is found in northern countries. The combined Bethesda guidelines, pedigree and IHC is an accessible and good alternative method for the positive diagnosis of Lynch syndrome in current practice in Congo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le but de cette étude était de rechercher la prévalence du syndrome Lynch (SL) comme étant une des causes héréditaires du cancer colorectal (CCR) chez les jeunes Congolais affectés par le CRC et de définir des méthodes de diagnostic au Congo Brazzaville.

Méthodes

Nous avons mené une étude transversale sur une cohorte de 34 patients ayant un CRC avec une histoire familiale, durant une période de 8 ans. Les malades ont été sélectionnés au sein de 89 CCRs tout venant à l’aide des critères directifs de Bethesda combinés aux arbres généalogiques. L’altération des gènes Mismatch Repair (MMR) avait été recherchée par immunohistochimie (IHC).

Résultats

Nous avons identifié à l’aide des critères de Bethesda un total de 38,2 % (34/89) patients porteurs d’un CCR familial avec un intervalle de confiance (IC) 95 %=[0,34–0,41]. Seuls 14,7 % (5/34) IC 95 %=[0,34–2,32] patients ont montré une immunodéficience des gènes MMR impliquant en premier lieu la protéine MLH1 puis la protéine MSH2. Ces données représentent 5,6 % (5/89) IC 95 %=[0,15–0,33] des malades affectés par le SL avec un âge moyen de 35 ans (et des extrêmes allant de 20 à 47 ans).

Conclusion

La prévalence du SL trouvée à Brazzaville est comparable à celle observée dans les pays du nord. La combinaison critères de Bethesda, arbre généalogique, et IHC est une méthode alternative, accessible et bonne pour le diagnostic positif du syndrome de Lynch en pratique médicale courante au Congo.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Lynch syndrome, Familial Congolese colorectal cancer, Bethesda/Amsterdam II criteria, Mismatch repair genes

Mots clés : Syndrome de Lynch, Cancer colorectal familial congolais, Critères de Bethesda/Amsterdam II, Gènes Mismatch repair


Plan


© 2017  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 10

P. 831-839 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le coaching sportif pour un rétablissement psychologique et social : une perspective innovante
  • Sarah Calvin, Didier Blaise, Patrick Ben Soussan, Sarah Cuvelier, Nicolas Cicut, Laurence Caymaris, Yolande Arnault, Claude Onesta, Pierre Dantin, Patrice Viens
| Article suivant Article suivant
  • Impact of distance from surgery department on the outcome of patients followed for non-small-cell lung cancer in the respiratory department of nonacademic hospitals: Results of the KBP-2010-study
  • Didier Debieuvre, Gislaine Fraboulet, Bernard Duvert, Jacques Piquet, Eric Goarant, Daniel Sandron, Christine Mouroux-Rotomondo, Bernard Borrel, Camille Genety, Ghassan-Jacques Kassem, Michel Grivaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.