Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact of distance from surgery department on the outcome of patients followed for non-small-cell lung cancer in the respiratory department of nonacademic hospitals: Results of the KBP-2010-study - 01/11/17

Doi : 10.1016/j.bulcan.2017.07.008 
Didier Debieuvre 1, , Gislaine Fraboulet 2, Bernard Duvert 3, Jacques Piquet 4, Eric Goarant 5, Daniel Sandron 6, Christine Mouroux-Rotomondo 7, Bernard Borrel 8, Camille Genety 9, Ghassan-Jacques Kassem 10, Michel Grivaux 11
1 Groupe hospitalier de la région Mulhouse Sud-Alsace, hôpital Émile-Muller, département de pneumologie, 68070 Mulhouse, France 
2 Centre hospitalier René-Dubos, service d’oncohématologie, 95301 Cergy-Pontoise, France 
3 Centre hospitalier de Montélimar, service oncologie, 26200 Montélimar, France 
4 Centre hospitalier intercommunal Le Raincy-Montfermeil, service de pneumologie, 93370 Montfermeil, France 
5 Centre hospitalier de Saint-Malo–hôpital Broussais, service de pneumologie, 35403 Saint-Malo, France 
6 Centre hospitalier de Saint-Nazaire, service de pneumologie-oncologie-allergologie, 44606 Saint-Nazaire, France 
7 Centre hospitalier d’Antibes-Juan-Les-Pins, service de pneumologie, 06600, France 
8 Centre hospitalier Général d’Albi, service de pneumologie, 81013 Albi, France 
9 Centre hospitalier Les Charmes, service de pneumologie, 71600 Paray-Le-Monial, France 
10 Centre hospitalier de Sedan, service de pneumologie, 08200 Sedan, France 
11 Centre hospitalier de Meaux, département de pneumologie, 77104 Meaux cedex, France 

Didier Debieuvre, Groupe Hospitalier de la Région Mulhouse Sud-Alsace, hôpital Émile-Muller, département de pneumologie, 20, rue du Docteur-René-Laennec, 68070 Mulhouse, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 10
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Objective

Increased postoperative mortality in low volume centers has contributed to merge and space thoracic surgical centers. Some studies have showed that the likelihood of receiving surgery was lower in lung cancer patients living far from a thoracic surgery center. Our objective was thus to determine whether surgery and survival rates in patients with non-small-cell lung cancer (NSCLC) were influenced by the distance between the respiratory and thoracic surgery departments.

Methods

KBP-2010-CPHG is a prospective multicenter epidemiological study including 6083 patients followed in 104 nonacademic hospitals for primary NSCLC diagnosed in 2010. Distance between respiratory and thoracic surgery departments were obtained retrospectively. Predictive factors for surgery and mortality were identified by logistic regression and Cox hazard model.

Results

Twenty-three percent of hospitals had a thoracic surgery department; otherwise, mean distance between the hospital and the surgery center was 65km. Nineteen percent of patients underwent surgery. Distance was neither an independent factor for surgery (odds-ratios [95% CI]: 0.971 [0.74–1.274], 0.883 [0.662–1.178], and 1.015 [0.783–1.317] for 1–34, 35–79, and ≥80km vs. 0km) nor for mortality (hazard-ratios [95% CI]: 1.020 [0.935–1.111], 1.003 [0.915–1.099], and 1.006 [0.927–1.091]) (P>0.05).

Discussion

This result supports the French national strategy which merges surgery departments and should reassure patients (and physicians) who could be afraid to be lately addressed to surgery or loose chance when being followed far from the thoracic surgical center.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’augmentation de la mortalité postopératoire dans des services ayant un faible volume d’interventions a conduit à fusionner et espacer les services de chirurgie thoracique. Des études ont montré que vivre loin des services de chirurgie thoracique réduisaient les chances d’opération. Notre objectif était donc de déterminer si les taux de chirurgie et de survie des patients avec un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) étaient dépendants de la distance entre les services de pneumologie et de chirurgie thoracique.

Méthodes

KBP-2010-CPHG est une étude prospective multicentrique, épidémiologique incluant 6083 patients suivis dans 104 hôpitaux non universitaires pour un CBNPC diagnostiqué en 2010. La distance entre les services de pneumologie et de chirurgie thoracique était recueillie rétrospectivement. Les facteurs prédictifs de chirurgie et de mortalité étaient identifiés par régression logistique avec un modèle de Cox.

Résultats

Parmi les hôpitaux, 23 % avaient un service de chirurgie thoracique ; la distance moyenne entre les services était autrement de 65km. Dix-neuf pour cent des patients étaient opérés. La distance n’était ni un facteur indépendant de chirurgie (odds-ratio [95 % IC] vs 0km : 0,971 [0,74–1,274], 0,883 [0,662–1,178], et 1,015 [0,783–1,317] pour 1–34, 35–79, et ≥80km) ni de mortalité (hazard-ratio [95 % IC] : 1,020 [0,935–1,111], 1,003 [0,915–1,099], et 1,006 [0,927–1,091]) (p>0,05).

Discussion

Ces résultats soutiennent la stratégie nationale française de fusion et devraient rassurer les patients (et les médecins) craignant d’être référés tardivement à un service de chirurgie ou de perdre des opportunités lorsque les services de pneumologie et de chirurgie thoracique sont éloignés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Distance, Mortality, Non-small cell lung cancer (NSCLC), Observational study, Surgery

Mots clés : Cancer bronchique non à petite cellules (CBNPC), Chirurgie, Distance, Étude observationnelle, Mortalité


Plan


© 2017  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 104 - N° 10

P. 840-849 - octobre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The identification of Lynch syndrome in Congolese colorectal cancer patients
  • Henriette Poaty, Chandra Aba Gandzion, Isabelle Soubeyran, Déby Gassaye, Jean Félix Peko, Jean Bernard Nkoua Bon, Charles Gombé Mbalawa
| Article suivant Article suivant
  • Corrélation cyto-histologique dans la prise en charge des tumeurs parotidiennes : étude rétrospective de 160 cas
  • Auriane Pommier, Justine Lerat, Stéphane Orsel, Jean-Pierre Bessede, Karine Aubry

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.