Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infective endocarditis caused by anaerobic bacteria - 01/11/17

Doi : 10.1016/j.acvd.2008.08.008 
Itzhak Brook
Department of Pediatrics and Medicine, Georgetown University School of Medicine, Washington DC, USA 

4431 Albemarle street NW, Washington DC 20016, USA. Fax: +1 202 244 6809.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

This review summarizes the microbiology, diagnosis and management of infective endocarditis (IE) due to anaerobic bacteria. Anaerobic bacteria are an uncommon but important cause of IE. Most cases are caused by the anaerobic and microaerophilic streptococci Propionibacterium acnes, Bacteroides fragilis and Clostridium species. Predisposing factors and signs and symptoms of IE caused by anaerobic bacteria are similar to those seen in IE due to facultative anaerobic bacteria with the following exceptions: there is a lower incidence of pre-existing valvular heart disease, a higher incidence of thromboembolic events and a higher mortality rate with anaerobic IE. The gastrointestinal tract is the most common source for B. fragilis group IE, the head and neck are the most common origin for Fusobacterium and Bacteroides species, and the head and neck or genitourinary tract is the most common source for Peptostreptococcus species. Multiple mycotic aneurysms are a common complication with anaerobic IE. Others include valvular destruction, aortic-ring abscess, aortitis, cardiogenic shock, dysrrhythmias and septic shock. The mortality rate for patients with anaerobic IE ranges from 21 to 43%. Treatment of anaerobic IE includes the use of antimicrobial effective against these organisms. Surgical intervention may be indicated in some patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Cette revue résume la microbiologie, le diagnostic et la prise en charge des endocardites infectieuses (EI) dues à des germes bactériens anaérobies. Les bactérie anaérobies sont des germes rarement isolés mais constituent une cause importante d’EI. La plupart des cas sont secondaires à des streptocoques Propionibacterium acnes, anaérobies, Bacteroides fragilis et Clostridium. Les facteurs favorisants, les signes et les symptômes des EI causés par des germes anaérobies sont similaires à ceux observés dans les EI liées à des germes bactériens anaérobies facultatifs avec cependant les exceptions suivantes : il y a une incidence moindre de valulopathie pré-existante, une incidence plus élevée des complications thromboemboliques et une mortalité plus élevée avec les EI à germes anaérobies. La sphère gastro-intestinale est la cause la plus fréquente d’EI due à B. fragilis, la tête et le cou étant les origines les plus fréquentes de Fusobacterium et de Bacteroides, la tête et le cou ainsi que la sphère génito-urinaire étant les causes les plus fréquentes de germes Peptostreptococcus. Les anévrismes mycotiques multiples sont une complication fréquente des EI anaérobies. Les autres complications incluent les dégâts valvulaires, les abcès annulaires, les lésions aortiques, le choc cardiogénique, les arythmies cardiaques et le choc septique. Le taux de mortalité pour les patients ayant une EI à anaérobie varie de 21 à 43 %. Le traitement d’une EI à anaérobie inclue le traitement antimicrobien efficace contre ces micro-organismes. L’indication opératoire peut être indiquée chez certains patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Anaerobic bacteria, Endocarditis, Propionibacterium acnes, Bacteroides fragilis, Clostridium species

Mots clés : Endocardite, Propionibacterium acnes, Bacteroides fragilis, Clostridium


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 101 - N° 10

P. 665-676 - octobre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Evaluation of mitral stenosis in 2008
  • David Messika-Zeitoun, Bernard Iung, Éric Brochet, Dominique Himbert, Jean-Michel Serfaty, Jean-Pierre Laissy, Alec Vahanian
| Article suivant Article suivant
  • Cardiac tumor mimicking acute myocardial infarction
  • François Roubille, Guillaume Cayla, Gérald Gahide

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.