S'abonner

Dénutrition au cours des maladies rénales chroniques : techniques de renutrition et pratique de la nutrition artificielle - 15/11/17

Doi : 10.1016/j.nephro.2016.03.008 
Céline Pasian a, , Raymond Azar b, Denis Fouque c
a Transplantation, néphrologie et immunologie, groupement hospitalier Édouard-Herriot, 69437 Lyon, France 
b Service de néphrologie-dialyse, centre hospitalier de Dunkerque, 130, avenue Louis-Herbeaux, 59385 Dunkerque cedex 1, France 
c Département de néphrologie, Inserm U1060, UCBL, centre hospitalier Lyon-Sud, chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La dénutrition protéino-énergétique (DPE) est un facteur indépendant aggravant la mortalité et la morbidité dans les pathologies rénales chroniques. La dénutrition est particulièrement fréquente lors de pathologies chroniques d’organes telles que l’insuffisance rénale, avec une incidence majeure au stade de la dialyse. Elle concerne 20 à 70 % des patients porteurs d’une maladie rénale chronique selon le degré d’évolution de la maladie et la méthode de diagnostic utilisée. Les mécanismes de la DPE reposent principalement sur l’anorexie et les anomalies métaboliques provoquées par l’insuffisance rénale. Les thérapeutiques nutritionnelles diffèrent suivant le stade de l’insuffisance rénale chronique ou aiguë, traitée ou non par épuration extrarénale. Le suivi nutritionnel doit être régulier, individualisé et collaboratif afin de diagnostiquer un risque de DPE ou de traiter une DPE installée. Les techniques de renutrition doivent permettre la couverture de l’ensemble des besoins nutritionnels. Leurs indications dépendent de la clinique, de la biologie plasmatique et des apports nutritionnels spontanés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Protein energy wasting (PEW) is an independent factor associated with morbi-mortality in chronic kidney disease. Wasting is particularly common in chronic diseases of organs such as kidney disease with a major impact at the stage of dialysis. It covers 20 to 70% of patients diagnosed with chronic kidney disease according to the degree of evolution of the disease and the diagnostic method used patients. Mechanisms of PEW are based mainly on anorexia and metabolic abnormalities caused by kidney disease. Nutritional treatment differs depending on the stage of the kidney disease acute or chronic treated whether or not by dialysis. Nutritional monitoring should be regular, individualized and collaborative to detect a risk of PEW or treat installed PEW. Refeeding techniques should allow all the nutritional needs. Their indications depend on the clinic, biochemical assessment and nutrient intake.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Compléments nutritionnels oraux, Dénutrition, Maladie rénale chronique, Nutrition entérale, Nutrition parentérale, Renutrition

Keywords : Chronic kidney disease, Enteral nutrition, Oral nutritional supplements, Parenteral nutrition, Refeeding, Wasting


Plan


© 2016  Association Société de néphrologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 7

P. 496-502 - décembre 2016 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • STOP-IgAN signifie-t-elle STOP-corticoïdes au cours de la néphropathie à IgA ?
  • Perrine Jullien, Christophe Mariat, Nicolas Maillard
| Article suivant Article suivant
  • Association between vascular calcification assessed by simple radiography and non-fatal cardiovascular events in hemodialysis patients
  • Vaida Petrauskiene, Ruta Vaiciuniene, Inga Arune Bumblyte, Vytautas Kuzminskis, Edita Ziginskiene, Saulius Grazulis, Egle Jonaitiene

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.