Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Nouvelles méthodes de gestion de la douleur en chirurgie ambulatoire - 16/11/17

Doi : 10.1016/B978-2-294-74982-7.00012-0 
M. Beaussier, D. Sciard, A. Sautet


Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge de la douleur postopératoire est un facteur de succès déterminant de la chirurgie orthopédique. Le développement des techniques de chirurgie moins invasives et les progrès réalisés tant en pharmacologie que dans les techniques d’analgésie locorégionale permettent actuellement de procurer à tous les patients une analgésie optimale. L’analgésie pour être efficace doit être bien tolérée et facile à gérer au domicile. Le concept d’analgésie multimodale assure une bonne efficacité en réduisant le recours aux antalgiques morphiniques. Dans ce concept, l’analgésie locorégionale est la technique de référence, permettant un contrôle parfait de la douleur, même lors de la mobilisation, et une accélération de la récupération fonctionnelle postopératoire. L’usage de l’échographie assure un taux de succès très élevé et permet la réalisation de blocs distaux sélectifs, préservant au moins en partie la mobilité des membres. Les techniques d’infiltration cicatricielle ou intra-articulaire occupent également une place privilégiée. La durée des blocs analgésiques doit être adaptée à l’acte chirurgical. La prolongation de la durée d’action des blocs peut être obtenue par la mise en place de cathéters périnerveux continus qui peuvent être gérés à domicile, parfois avec l’aide de réseaux infirmiers de ville. Cependant, les adjuvants qui prolongent la durée des blocs, comme la dexaméthasone, et la prochaine mise à disposition d’anesthésiques locaux de longue durée d’action vont certainement réduire les indications de cathéters. Les techniques non médicamenteuses, telles que la cryothérapie, l’hypnose ou l’acupuncture peuvent être envisagées en complément.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie orthopédique, Ambulatoire, Douleur postopératoire, Analgésie multimodale, Analgésie locorégionale, Bloc nerveux, Infiltration locale


Plan



© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Facteurs de risque infectieux liés à l’hôte en chirurgie arthroplastique
  • S. Marmor, Y. Kerroumi
| Article suivant Article suivant
  • Paralysie obstétricale du plexus brachial : conduite à tenir au cours de la première année
  • A. Abid

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.