Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Complications et reprises des prothèses totales d’épaule inversées - 16/11/17

Doi : 10.1016/B978-2-294-74982-7.00004-1 
P. Boileau


Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 15
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les causes les plus fréquentes de reprise chirurgicale après prothèse totale d’épaule inversée (PTEI) sont par ordre décroissant: l’instabilité prothétique (38%), l’infection (22%), les descellements et complications humérales (21%) incluant descellements, dévissages intraprothétiques, fractures, et enfin les complications et descellements glénoïdiens (13%). Les complications amenant à réopérer une PTEI sont souvent multiples et leur association est sous-estimée. Il n’est pas rare que les patients soient réopérés plusieurs fois du fait d’une complication persistante, de l’absence de diagnostic d’une complication associée ou de la survenue d’une nouvelle complication. Même si elle peut nécessiter plusieurs interventions, la préservation ou le remplacement de la PTEI est très souvent possible (dans 90% des cas dans notre expérience), permettant la récupération d’une épaule fonctionnelle. Cependant, les résultats fonctionnels de ces reprises sont inférieurs à ceux des prothèses de première intention. Ils dépendent de l’expérience du chirgien et du volume de prothèses inversées qu’il a réalisé. Ceci suggère que les patients soient adressés à des centres de référence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Prothèse totale d’épaule inversée, Complications, Ré-opérations, Révision prothétique


Plan



© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ruptures tendineuses de l’appareil d’extension après prothèse totale du genou
  • M. Bonnin, S. Lustig, D. Huten
| Article suivant Article suivant
  • Ostéosynthèse des fractures du sacrum et des luxations lombo-sacrées
  • H. Pascal-Moussellard, C. Hirsch, R. Bonaccorsi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.