Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Place de l’arthroplastie dans les fractures récentes de la tête radiale chez l’adulte - 16/11/17

Doi : 10.1016/B978-2-294-74982-7.00007-7 
N. Bonnevialle


Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 13
Iconographies 18
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les fractures de la tête radiale sont assez fréquentes (20% des traumatismes du coude).

La plupart relèvent d’un traitement fonctionnel (en l’absence de déplacement) ou d’une ostéosynthèse directe stable permettant une mobilisation précoce du coude.

Cependant, devant une fracture très comminutive avec impossibilité d’obtenir une fixation stable, le remplacement prothétique a été proposé à partir des années 1970. La résection arthroplastique simple expose en effet à l’instabilité du coude et/ou du cadre antébrachial, surtout dans les fractures complexes avec lésions associées.

Les implants actuels (modulaires ou monoblocs, à cupule mobile ou non) assurent une stabilité mécanique proche de celle d’une tête radiale native, mais ne dispensent pas du traitement d’éventuelles lésions associées (réinsertion du ligament collatéral radial, stabilisation radio-ulnaire distale en cas de syndrome d’Essex-Lopresti, etc.).

La taille de tête prothétique et sa hauteur d’implantation sont les points techniques les plus cruciaux. L’hypercontrainte sur le capitulum due à une prothèse implantée trop haut, source de raideur douloureuse, et le descellement de la tige sont les complications les plus fréquentes, pouvant justifier l’ablation de l’implant à distance du traumatisme initial. La littérature rapporte des résultats cliniques satisfaisants dans 60 à 80% des cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tête radiale, Fracture, Prothèse


Plan



© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Ruptures partielles du ligament croisé antérieur
  • B. Sonnery-Cottet, P. Colombet
| Article suivant Article suivant
  • Lésions à haute énergie du poignet
  • L. Obert, F. Loisel, E. Jardin, N. Gasse, D. Lepage

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce produit ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.