Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Infection à Chikungunya chez la femme enceinte et risque de transmission materno-fœtale - 10/03/08

Doi : JGYN-10-2006-35-6-0368-2315-101019-200605061 

Y. Lenglet [1],

G. Barau [1],

P.-Y. Robillard [2],

H. Randrianaivo [3],

A. Michault [4],

A. Bouveret [1],

P. Gérardin [2],

B. Boumahni [2],

Y. Touret [1],

E. Kauffmann [1],

I. Schuffenecker [5],

M. Gabriele [6],

A. Fourmaintraux [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs. L’île de la Réunion connaît depuis février 2005 une importante épidémie d’infections à virus Chikungunya (CHIKV), transmises par le moustique Aedes albopictus. En raison de la découverte des formes néonatales, il nous est apparu nécessaire d’évaluer les conséquences de l’infection chez la femme enceinte, et notamment le risque de transmission materno-fœtale, jamais décrit à ce jour.

Matériel et méthode. Étude de cohorte rétrospective concernant l’issue de 160 grossesses de patientes infectées, dans le sud de la Réunion, entre le 1er juin 2005 et le 28 février 2006.

Résultats. Parmi 9 cas de mort fœtale de moins de 22 SA, l’imputabilité du virus est évoquée dans 3 cas. 3 829 accouchements ont eu lieu pendant cette période. Parmi 151 patientes infectées pendant la grossesse, 118 femmes ont accouché en dehors de la période virémique ; aucun nouveau-né n’a présenté d’atteinte virale. 33 femmes ont accouché en période virémique, 16 nouveau-nés (48,5 %) ont présenté un Chikungunya néonatal.

Conclusion. Le risque de contamination fœtale avant 22 SA semble rare, mais grave. Après 22 SA, les cas d’atteintes néonatales sont observés uniquement chez les nouveau-nés des patientes en période virémique. Un passage transplacentaire du virus semble probable. Sa physiopathologie reste inconnue.

Abstract

Chikungunya infection in pregnancy: evidence for intrauterine infection in pregnant women and vertical transmission in the parturient. Survey of the Reunion Island outbreak.

Purpose. Since February 2005, an outbreak of Chikungunya virus (CHIKV) infections occurred in Reunion Island. It is transmitted by the Aedes albopictus mosquito. Neonatal cases observations suggest possible fetal transmission during pregnancy.

Materiel and methods. Observations made in 160 pregnant mothers infected by CHIKV between June 1, 2005 and February 28, 2006, in the south of Reunion island were recorded.

Results. Three of nine miscarriages before 22 weeks of gestation could be attributed to the virus. 3 829 births took place during this time. Among the 151 infected women, 118 were viremia negative at delivery, and none of the newborns showed any damage. Among the 33 with positive viremia at delivery, 16 newborns (48.5%) presented neonatal Chikungunya.

Discussion. Though fetal contamination risks appear to be rare before 22 weeks of gestation, they are potentially dangerous. After 22 weeks gestation, newborns infection occurs if the mother is viremia positive at delivery. Transplacental transmission is suspected, but the pathogenic mechanism remains unknown.


Mots clés : Virus Chikungunya , Arboviroses , Transmission materno-fœtale

Keywords: Chikungunya virus , Arboviruses , Materno-fetal transmission


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 6

P. 578-583 - octobre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Soutènement sous-urétral par la voie obturatrice pour la cure chirurgicale de l’incontinence urinaire d’effort féminine : dehors en dedans (Monarc®) versus dedans en dehors (TVT-O®)
  • P. Debodinance
| Article suivant Article suivant
  • Grossesse gémellaire et siège premier à terme : peut-on encore accepter un accouchement par les voies naturelles ?
  • A.-S. Bats, V. Marie, L. Sentilhes, D. Cabrol, F. Goffinet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.