Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt du gel d’acide hyaluronique dans la prévention des synéchies intra-utérines après hystéroscopie opératoire - 10/03/08

Doi : JGYN-11-2006-35-7-0368-2315-101019-200606713 

G. Ducarme,

C. Davitian,

S. Zarrouk,

M. Uzan,

C. Poncelet

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. Évaluer l’efficacité du gel d’acide hyaluronique pur réticulé dans la prévention des synéchies intra-utérines après hystéroscopie opératoire à l’aide d’une étude cas-témoin.

Matériels et méthodes. Cinquante-quatre patientes, en âge de procréer, porteuses d’une pathologie intra-utérine (polype, myome de type 0 ou 1, cloison, synéchies) ont bénéficié d’une hystéroscopie opératoire et été réparties en 2 groupes : groupe A avec application d’un gel d’acide hyaluronique dans la cavité utérine en fin d’intervention (30 patientes) et groupe B, considéré comme contrôle (24 patientes). Le taux de synéchies intra-utérines, le score et le stade adhérentiel selon l’American Fertility Society (AFS) ont été comparés à l’issue d’une hystéroscopie diagnostique de contrôle, réalisée 2 mois après le geste opératoire. Aucun autre traitement pouvant avoir une influence utérine n’a été associé.

Résultats. L’âge moyen, le poids, la parité et l’hystérométrie étaient comparables dans les 2 groupes. L’indication opératoire était la présence d’un ou plusieurs polypes, de myome (s), de cloison utérine, et de synéchies (11, 8, 1, et 10 patientes dans le groupe A et 6, 6, 4, et 8 patientes dans le groupe B, respectivement). Le taux de synéchies lors de l’hystéroscopie de contrôle était comparable dans les 2 groupes (33,3 % dans les 2 groupes ; p = NS). Le score moyen des adhérences selon l’AFS était comparable dans les 2 groupes (1,30 ± 2,35 vs 1,42 ± 2,47; p = NS). La sévérité des synéchies n’était pas différente entre les 2 groupes (70 % de stade I, 20 % de stade II et 10 % de stade III pour le groupe A et 62,5 % de stade I, 25 % de stade II et 12,5 % de stade III pour le groupe B). Aucun effet secondaire du gel n’a été observé.

Conclusion. La mise en place d’un gel d’acide hyaluronique ne modifie pas l’incidence et la sévérité des synéchies intra-utérines après hystéroscopie opératoire.

Abstract

Interest of auto-cross-linked hyaluronic acid gel in the prevention of intrauterine adhesions after hysteroscopic surgery: a case-control study.

Objectives. To evaluate the efficacy of auto-cross-linked hyaluronic acid gel in the prevention of adhesions after operative hysteroscopy using a case-control study.

Materials and methods. Fifty-four patients with an intrauterine lesion (myoma, polyp, uterine septa and adhesions) undergoing hysteroscopic surgery were divided into two groups: group A (30 patients) with intrauterine application of hyaluronic acid gel at the end of the surgical procedure and group B, which was considered as control (24 patients). The rate of adhesion formation, the score and the adhesion severity were estimated for each group using American Fertility Society (AFS) classification, by diagnostic hysteroscopy two months after surgery. No other treatment was associated.

Results. Age, weight, parity, hysterometry were comparable in the two groups. Surgery indications were polyp(s), myoma(s), uterine septa, and adhesions (11, 8, 1, and 10 patients in group A and 6, 6, 4, and 8 patients in group B, respectively). No difference was observed in intrauterine adhesion formation between the two groups (33.3% for group A and B; p=NS). The median adhesion scores using AFS were comparable in the two groups (1.30±2.35 vs 1.42±2.47; respectively, p=NS). The severity of the adhesions showed no significant difference between the two (70% stage I, mild adhesions; 20% stage II, moderate adhesions; 10% stage III, severe adhesions and 62.5% stage I; 25% stage II; 12.5% stage III in the group A and B, respectively). No adverse effect with the ACP gel was detected.

Conclusion. ACP gel does not reduce the incidence and the severity of intrauterine adhesions after hysteroscopic surgery.


Mots clés : Hystéroscopie opératoire , Synéchies , Prévention

Keywords: Hysteroscopic surgery , Intrauterine adhesions , Prevention


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 7

P. 691-695 - novembre 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement chirurgical du prolapsus génital chez les femmes âgées de plus de 80 ans
  • L. Boulanger, J.-P. Lucot, M. Boukerrou, P. Collinet, M. Cosson
| Article suivant Article suivant
  • Trachélectomie élargie : de la laparoscopie à la voie vaginale
  • A. Bafghi, D. Castaigne, C. Pomel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.