Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Is bilateral internal thoracic artery grafting a safe option for chronic dialysis patients? - 25/11/17

Doi : 10.1016/j.acvd.2016.12.019 
Giuseppe Gatti a, , Andrea Perrotti b, Antonio Fiore c, Eric Bergoend c, Sidney Chocron b, Jean-Paul Couetil c, Gianfranco Sinagra a, Aniello Pappalardo a
a Cardiovascular department, Ospedali Riuniti and university of Trieste, Trieste, Italy 
b Department of thoracic and cardiovascular surgery, university hospital Jean-Minjoz, 25000 Besançon, France 
c Department of cardiac and thoracic surgery, university hospital Henri-Mondor, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 94000 Créteil, France 

Corresponding author at: Cardiovascular department, division of cardiac surgery, Ospedale di Cattinara, via Pietro Valdoni, 7, 34148 Trieste, Italy.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

The use of bilateral internal thoracic artery (BITA) grafting has been proposed for dialysis patients with multivessel coronary artery disease, primarily because of hypothetical long-term survival benefits.

Aims

To investigate the outcome of BITA grafting in dialysis patients.

Methods

This was a retrospective analysis of the use of BITA grafting in 105 consecutive patients with end-stage renal failure on chronic dialysis in three European centres with extensive experience in BITA. Baseline patient characteristics, operative data, early postoperative complications and late survival were reviewed. Outcomes of patients from one of the three centres who underwent either BITA (n=40) or single internal thoracic artery (SITA) grafting (n=19) were also analysed; a one-to-one propensity score (PS)-matched analysis was performed.

Results

There were 19 (18.1%) hospital deaths. Despite differences in preoperative patient characteristics and surgical features, in each centre, hospital mortality was greater than the 75th percentile of expected operative risk (EuroSCORE II). Diseased ascending aorta and extracardiac arteriopathy were found to be predictors of hospital death (odds ratio 9.7; P=0.006) and complicated hospital course (odds ratio 2.54; P=0.035), respectively. The 7-year non-parametric estimates of freedom from all-cause death and cardiac or cerebrovascular death were 59% (95% confidence interval: 52.3–65.7%) and 75.6% (95% confidence interval: 71.2–80%), respectively. There were no significant differences in early and late outcomes between BITA and SITA PS-matched groups.

Conclusions

BITA grafting remains a risky operation for chronic dialysis patients, even when performed routinely. No long-term survival benefits for the use of BITA versus SITA were proven.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’utilisation de deux artères mammaires interne (BITA) a été proposée pour revasculariser les patients dialysés atteints d’une maladie coronarienne avec atteinte bi- ou tri-tronculaire, principalement en raison des avantages supposés de survie à long terme.

Objectifs

Évaluer le résultat de l’utilisation des 2 artères mammaires internes chez les patients dialysés chronique.

Méthodes

Étude rétrospective de l’utilisation des deux artères mammaire internes chez 105 patients consécutifs dialysés chronique dans trois centres européens ayant une importante expérience des BITA. Les caractéristiques de base des patients, les données peropératoires, les complications postopératoires et la survie ont été examinées. Les résultats des patients provenant de l’un des trois centres qui ont bénéficié soit d’un BITA (n=40), soit des pontages avec une seule artère mammaire interne (SITA) (n=19) ont également été analysés ; une analyse de score de propension (SP) a été effectuée.

Résultats

Il y a eu 19 décès intrahospitaliers (18,1 %). Malgré les différences dans les caractéristiques préopératoires des patients et les différentes techniques chirurgicales utilisées dans chaque centre, la mortalité hospitalière était supérieure au 75e percentile du risque opérationnel attendu (EuroSCORE II). La présence d’une aorte ascendante calcifiée et l’artériopathie périphérique étaient des prédicteurs de la mortalité hospitalière (Odds Ratio 9,7 ; p=0,006) et des complications postopératoire (Odds Ratio 2,54; p=0,035). Les estimations non paramétriques à 7 ans de l’absence de toutes causes de décès, et des décès cardiaques ou cérébrovasculaires étaient de 59 % (52,3–65,7 %) et de 75,6 % (71,2–80 %), respectivement. Il n’y avait pas de différence significative entre les résultats à court et à long termes entre les groupes BITA et SITA SP-appariés.

Conclusions

L’utilisation de BITA reste une option risquée pour les patients atteints de dialyse chronique, même lorsqu’ils sont exécutés de façon routinière. Aucun bénéfice de survie à long terme pour l’utilisation de BITA par rapport à SITA n’a été prouvé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Arterial graft, Coronary artery bypass graft, Dialysis, Quality improvement, Renal failure, Survival

Mots clés : Greffons artériels, Pontage aorto-coronaire, Dialyse

Abbreviations : BITA, CI, EuroSCORE II, HR, ITA, OR, PS, SITA


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 110 - N° 12

P. 646-658 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Targeting the immune response in atherosclerosis: It's time for clinical trials!
  • Jeremie Joffre, Hafid Ait-Oufella
| Article suivant Article suivant
  • Influence of critical closing pressure on systemic vascular resistance and total arterial compliance: A clinical invasive study
  • Denis Chemla, Edmund M.T. Lau, Philippe Hervé, Sandrine Millasseau, Mabrouk Brahimi, Kaixian Zhu, Caroline Sattler, Gilles Garcia, Pierre Attal, Alain Nitenberg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.