Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anaphylaxis in France: Rate, characteristics and unmet needs - 08/12/17

Doi : 10.1016/j.reval.2017.02.242 
L.K. Tanno a, b, , P. Demoly b
a Hospital Sírio Libanês, São Paulo, Brazil 
b University Hospital of Montpellier and Sorbonne Universités, UPMC Paris 06, UMR-S 1136, IPLESP, équipe EPAR, 75013 Paris, France 

Corresponding author: Division of Allergy, Department of Pulmonology, hôpital Arnaud-de-Villeneuve, University Hospital of Montpellier, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier cedex 5, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Background

Ascertaining how anaphylaxis is diagnosed, and treated nationally and globally is an important preliminary step towards the development of worldwide strategic action plans in order to identify and solve key issues. In order to estimate the degree of awareness of anaphylaxis and evaluate the standards of care for the management of anaphylaxis, in this study we sought to assess the lifetime prevalence of anaphylaxis in France from general adult population as well as to gather on the characteristics of the reactions and its impact in quality of life and management.

Methods

A prospective web-based survey was launched via Internet to a non-randomized, cross-sectional, convenience sample of French adult general population. The questions were related to the awareness regarding anaphylaxis and its management. Only fully completed questionnaires have been considered eligible for analysis.

Results

From a total of 8003 responses, 56% of the French population surveyed mentioned being aware of the term “anaphylaxis” and 8% reported history of anaphylaxis. Respiratory manifestations associated with angioedema have been described by 34%, gastrointestinal symptoms by 17% and cognitive manifestations by 14%. However, the majority of cases (69%) have been treated in outpatients’ settings and only 43% have been referred to an allergist for further investigations. From those 130 patients (1.6%) who received auto-injectable adrenaline medical prescription, only 15% keep this device available for immediate use.

Conclusion

The results of this pioneer study defining the rate of anaphylaxis, characteristics, and attitudes regarding anaphylaxis among a representative portion of the French population flag an urgent and pressing need for improved public health initiatives regarding anaphylaxis recognition and treatment, which may be managed in the forthcoming years due to implementation of national and international actions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

L’analyse de la façon dont l’anaphylaxie est diagnostiquée et traitée au niveau national et mondial est une étape préliminaire importante vers le développement de plans d’action stratégiques afin d’identifier et de résoudre les questions clés. Avec l’objectif d’estimer le degré de connaissance de l’anaphylaxie et d’évaluer les normes de soins pour sa prise en charge, nous avons cherché, dans cette étude, la prévalence vie-entière de l’anaphylaxie en France de la population générale adulte, les caractéristiques des réactions, son impact sur la qualité de vie et sa gestion.

Méthodes

Un sondage prospectif a été lancé par Internet sur un échantillon non segmenté et transversal de la population générale adulte en France. Les questions portaient sur la connaissance de l’anaphylaxie et sa prise en charge. Seuls les questionnaires remplis complètement ont été jugés admissibles à l’analyse.

Résultats

Sur un total de 8003 réponses, 56 % de la population française interrogée mentionne connaître le terme « anaphylaxie » et 8 % rapportent des antécédents d’anaphylaxie. Les manifestations respiratoires associées à l’angio-œdème ont été décrites par 34 %, les symptômes gastro-intestinaux par 17 % et les manifestations cognitives par 14 %. Cependant, la majorité des cas (69 %) ont été traités en ambulatoire et seulement 43 % ont été référés à un allergologue pour investigations. Parmi les 130 patients (1,6 %) qui ont reçu une prescription médicale d’adrénaline auto-injectable, seulement 15 % conservaient ce dispositif avec eux pour une utilisation immédiate.

Conclusion

Les résultats de cette étude pionnière qui définit le taux d’anaphylaxie, les caractéristiques et les attitudes à l’égard de l’anaphylaxie chez une partie représentative de la population française montrent un besoin urgent et pressant d’amélioration des initiatives de santé publique concernant la reconnaissance et le traitement de l’anaphylaxie en France.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Anaphylaxis, Epinephrine auto-injectors, Survey, International Classification of Diseases, World Health Organization

Mots clés : Anaphylaxie, Adrénaline auto-injectable, Enquête, Classification internationale des maladies, Organisation mondiale de la santé


Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 8

P. 519-524 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’anaphylaxie. Classifications et histoire de l’évolution nécessaire de ses définitions
  • G. Dutau, F. Lavaud
| Article suivant Article suivant
  • Mortalité par anaphylaxie en France métropolitaine : analyse des données nationales de 1979 à 2011
  • G. Pouessel, C. Claverie, J. Labreuche, A. Dorkenoo, J.-M. Renaudin, M. Eb, S. Lejeune, A. Deschildre, S. Leteurtre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.