Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge de l’anaphylaxie périopératoire - 08/12/17

Doi : 10.1016/j.reval.2017.08.002 
C. Tacquard a, R. Stenger b, C. Metz-Favre b, L. Guenard b, A.M. Chiriac c, d, J.M. Malinovsky e, P. Demoly c, d, F. De Blay b, P.M. Mertes a,
a Service d’anesthésie-réanimation chirurgicale, Nouvel hôpital civil, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1, place de l’Hôpital, BP 426, 67091 Strasbourg cedex, France 
b Pôle de pathologie thoracique, hôpitaux universitaires de Strasbourg, fédération de médecine translationnelle université de Strasbourg, 67000 Strasbourg, France 
c CHU de Montpellier, hôpital Arnaud-de-Villeneuve, département de pneumologie et addictologie, unité exploration des allergies, 34090 Montpellier, France 
d UPMC, université de Paris 06, UMRS 1136, équipe, EPAR, IPLESP, Sorbonne universités, 75005 Paris, France 
e Service d’anesthésie-réanimation, hôpital Maison-Blanche, CHU de Reims, 51092 Reims, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge des réactions anaphylactiques périopératoires répond à des recommandations spécifiques élaborées sous l’égide de la SFAR et de la SFA et révisées en 2011. En France, l’incidence des réactions anaphylactiques d’origine allergique est estimée à 100,6 [76,2–125,3]/million d’anesthésies dans la population générale. Chez l’adulte, les substances les plus fréquemment incriminées sont les curares, suivis des antibiotiques et des colorants. Les réactions au latex sont en nette régression. La majorité des réactions apparaît dans les minutes suivant l’injection intraveineuse des produits. Lorsque la symptomatologie est d’apparition plus tardive, au cours de la période d’entretien de l’anesthésie, une allergie au latex, à un colorant, un antiseptique ou aux produits de remplissage doit être évoquée. L’expression clinique d’une réaction anaphylactique est de gravité variable. Les signes cliniques initiaux les plus fréquemment rapportés sont l’absence de pouls, un érythème, une difficulté de ventilation, une désaturation ou une baisse de la pression télé-expiratoire de CO2. Les signes cutanés peuvent parfois être absents. Le diagnostic du mécanisme de la réaction repose sur le dosage des médiateurs (tryptase, histamine), au moment de la réaction. En cas d’allergie, l’identification de l’agent responsable se fait par la mise en évidence d’IgE spécifiques au moment de la réaction ou à distance et sur la réalisation de tests cutanés 6 semaines après la réaction. Le traitement repose sur l’interruption de l’administration de l’allergène lorsqu’elle est possible, sur la prescription d’adrénaline à dose titrée en fonction de la gravité clinique et de la réponse au traitement et sur le remplissage vasculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Anaphylactic reactions occurring during the perioperative period should be investigated and treated in compliance with the guidelines published by the SFAR and the SFA in 2011. In France, the estimated incidence of allergic reactions is 100.6 [76.2–125.3]/million procedures. In adults, the most frequently incriminated substances are neuromuscular blocking agents, followed by antibiotics and dyes. In most cases, clinical symptoms occur within minutes of intravenous administration of treatments. When symptoms are delayed and occur during the surgical procedure, a reaction involving latex, a vital dye, an antiseptic or a volume-expansion fluid should be suspected. Reaction severity may vary. The most frequently reported initial symptoms are pulselessness, erythema, increased airway pressure, desaturation and decreased end-tidal CO2. Clinical symptoms may occur as an isolated condition, making proper diagnosis difficult. Identification of the reaction mechanism relies on determination of mediators (tryptase, histamine) at the time of the reaction. In the event of an allergic reaction, the causative drug may be identified by the detection of specific IgE using immunoassays or by skin tests performed 6 weeks after the reaction. Treatment is based on suspension of allergen administration, on administration of epinephrine carefully titrated as a function of the severity of symptoms and on volume expansion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anaphylaxie, Allergie, Anesthésie, Tryptase, Adrénaline, Latex, Antibiotiques, Curares, Tests cutanés

Keywords : Anaphylaxis, Allergy, Anaesthesia, Tryptase, Epinephrine, Latex, Antibiotics, Neuromuscular blocking agents, Skin tests


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 57 - N° 8

P. 539-546 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des cas d’anaphylaxies aux viandes de mammifères déclarés au réseau d’allergo-vigilance
  • H. Thomas, E. Beaudouin, V.M. Nguyen, J. Picaud, J.M. Renaudin, S. Jacquenet, A. Barbaud
| Article suivant Article suivant
  • Actualités sur l’anaphylaxie aux curares
  • J.M. Malinovsky, C. Tacquard, A.M. Chiriac, J.M. Perotin, P. Demoly, P.M. Mertes

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.