Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

À propos de l’encoprésie résistante dans la clinique des enfants violents - 10/12/17

Doi : 10.1016/j.inan.2017.09.005 
M. Georgelin a, , b , A. Ducousso-Lacaze a
a Laboratoire CAPS (EA4050), université de Poitiers, 86000 Poitiers, France 
b Laboratoire PCPP (EA 4056), université Paris-Descartes, 92774 Boulogne-Billancourt, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La clinique des enfants violents accueillis en ITEP confronte les professionnels à une symptomatologie hétérogène et ancrée, évoluant depuis la petite enfance. L’encoprésie résistante en est un exemple. Ce symptôme permet de penser la clinique dans une articulation entre troubles internalisés et externalisés, psyché et corps, sujet et groupe social. Cet article aborde la question de l’encoprésie résistante à partir de deux cas de garçons suivis dès l’âge de neuf ans en psychothérapie psychanalytique. Notre hypothèse de travail propose de penser l’encoprésie comme une tentative de traitement de la perte et de la séparation. Nous verrons en quoi l’encoprésie est un symptôme porteur d’une valence relationnelle et réactionnelle, en interrogeant divers aspects que sont les liens précoces, le traumatisme et les impasses subjectives, la vie psychique et ses objets, le développement psychosexuel de l’enfant, à l’aune des mouvements transféro-contre-transférentiels. Pour conclure, nous ouvrirons sur les destinations possibles d’une telle configuration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The clinic of violent children hosted by ITEP confronts the professionals with a heterogeneous and anchored symptomatology, evolving from early childhood. Resistant encopresis is one example. This symptom makes it possible to think the clinic in an articulation between internalized and outsourced disorders, psyche and body, subject and social group. This article addresses the issue of resistant encopresis from two cases of boys attended at the age of nine in psychoanalytic psychotherapy. Our working hypothesis suggests encopresia as an attempt to deal with loss and separation. We will see in what way encopresie is a symptom bearing a relational and reactional valence, by questioning various aspects such as early bonds, trauma and subjective impasses, psychic life and its objects, psychosexual development of the child, in the light of trans-counter-transference movements. To conclude, we will open on the possible destinations of such a configuration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Encoprésie résistante, Liens précoces, Traumatisme, Subjectivité, Développement psychosexuel, Séparation

Keywords : Resistant encopresis, Early links, Trauma, Subjectivity, Psychosexual development, Separation


Plan


© 2017  Association In Analysis. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 3

P. 182-187 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Entretien avec le Pr Anne Brun
  • A. Brun, R. Minjard
| Article suivant Article suivant
  • « Je ne sens pas ». Où la pratique de l’écoute analytique croise les données scientifiques
  • R. Minjard, C. Combe

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.