Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Improving the safety of drug management in an overseas island hospital - 12/12/17

Doi : 10.1016/j.phclin.2017.10.054 
C. Letournel
 Centre hospitalier François-Dunan, boulevard de Port-en-Bessin, BP 4216, 97500 Saint-Pierre-et-Miquelon, France 

Summary

Background

As part of a recent campaign to improve the quality and safety of care, an educational “error room” was set up with two objectives: to encourage staff members to adhere to care quality and safety procedures using an entertaining educational tool, and to assess the various actions implemented.

Method

Fifteen care safety errors were selected for study and displayed in the errors room. During a 2-day experience, the medical staff was invited to visit the room and search for errors. The errors were explained after the end of the experience. Participants completed a satisfaction survey.

Results

Sixty-five staff members participated in the simulation. The care safety errors they most frequently identified were: an overfilled sharp-objects medical waste container; a urine bag on the floor; a bottle of the patient's own (prehospital) medications on the bedside table. The least frequently identified errors were: drug interactions; risk of warfarin overdose; improper identification of drugs and pillbox.

Discussion

Despite the success of the simulation, rapid staff turnover in the setting of an isolated overseas healthcare facility was found to impair the long-term efficacy of the educational action. Greater team stability would improve implementation of the care quality and safety program.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Care safety, Errors room, Evaluation, Drug, Simulation


Plan


© 2017  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° 4

P. e55-e61 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt du lien ville-hôpital lors de la dispensation en rétrocession de traitements innovants : exemple du Sacubitril/Valsartan
  • J. Ollivier, A. de Coucy, M. Megne Wabo, M. Bonnin, A. Berroneau, V. Servant, V. Maurin, F. Picard, R. Legeron, S. Djabarouti, F. Xuereb, D. Breilh
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la rationalisation des prescriptions de fer injectable en regard des durées de séjours des patients hospitalisés
  • Paméla Bravo, Thibaut Derippe, Brigitte Lemaire, Nicaise Nebot, Farahna Samdjee

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.