S'abonner

Le yaourt, un marqueur « universel » de la qualité de la diète ? - 21/12/17

Is yogurt a “universal” marker of diet quality?

Doi : 10.1016/S0007-9960(17)30197-9 
Vanessa Ginder Coupez 1, , Pascale Hébel 2
1 Danone Nutricia Research, avenue de la Vauve, RD128, 91767 Palaiseau Cedex, France 
2 CRÉDOC, 142, rue du Chevaleret, 75013 Paris, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 13
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’objectif de ce travail est (i) de décrire le profil alimentaire et nutritionnel des consommateurs de yaourt en France selon leur niveau de consommation et (ii) de comparer ces données aux travaux similaires publiés sur les consommateurs de yaourt de par le monde.

Ainsi, à partir de l’enquête Comportements et consommations alimentaires en France (CCAF) de 2010, trois groupes d’enfants (3-17 ans, 1 171 sujets) et quatre groupes d’adultes (25-64 ans, 986 sujets) ont été étudiés. Chez les enfants et les adultes, les grands consommateurs de yaourt (> 6 portions par semaine) ont un profil alimentaire plus satisfaisant que les non-consommateurs ou petits consommateurs avec plus de fruits, légumes, soupes, produits laitiers. Chez les enfants grands consommateurs, on observe également une moindre consommation de produits sucrés et de matières grasses, alors que chez les adultes, on observe une plus grande consommation de poisson et une moindre de plats préparés et boissons alcoolisées. De la même manière, les apports nutritionnels et les taux d’adéquations aux critères du Programme national nutrition santé (PNNS) s’améliorent avec le niveau de consommation de yaourt.

Il semblerait donc que le yaourt soit un marqueur d’une bonne alimentation en France, ce qui confirme les données déjà publiées dans de nombreux pays présentant pourtant des typologies de marché et de consommation très différentes. Le yaourt, marqueur d’une bonne alimentation, pourrait être une caractéristique « universelle ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The objective of this work was to i) describe the dietary & nutritional patterns of French yogurt consumers and to ii) compare the French trends with other comparable studies in the world. In France, based on the nationally representative Food Behavior and Consumption survey (CCAF 2010), three groups of children (3-17 years, 1 171 subjects) and four groups of adults (25-64 years, 986 subjects) were studied. In children and adults, large consumers of yogurt (> 6 servings per week) had a more adequate dietary pattern – with more fruits, vegetables, soups & dairy products, compared to non-consumers or small consumers. We also observed among children a lower consumption of sweet products and fats and among adults, more fish and less prepared meals or alcoholic beverages. Nutritional intakes and adequacy to local recommendations (PNNS criteria) were shown to be better when yogurt consumption was higher. Yogurt can be considered as a marker of good nutrition patterns in France. These results were consistent with already-published data from several other countries in which we observed similar trends, despite very different dietary habits and types of markets. Yogurt could be considered “universally” as a marker of a good diet quality.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Yaourt, Produits laitiers frais, Apports nutritionnels, Consommation alimentaire, Suivi des recommandations, ANC, Enfants, Adultes

Keywords : Yogurt, Fresh Dairy, Food intake, Nutrient intake, Nutrition adequacy, DRI, Children, Adults


Plan


© 2017  Société Française de Nutrition. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 52 - N° S1

P. S35-S47 - décembre 2017 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les produits laitiers en France : évolution du marché et place dans la diète
  • Judith Charby, Pascale Hébel, Sarah Vaudaine
| Article suivant Article suivant
  • Yaourt et santé : revue des données récentes
  • Melissa Anne Fernandez, Éliane Picard-Deland, Noémie Daniel, André Marette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.