Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Association de miliaire tuberculeuse et tuberculomes cérébraux : à propos de 4 cas - 31/01/18

Doi : 10.1016/j.rmr.2017.10.623 
T. Djenfi , S. Boudouh, R. Direche, A. Djebbar
 Établissement public, hospitalo-universitaire, Batna, Algérie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La dissémination cérébrale du Mycobacterium Tuberculosis se fait par voie hématogène à partir de n’importe quel foyer initial pulmonaire surtout au cours des miliaires tuberculeuses. Il s’agit de deux localisations sévères pouvant engager le pronostic vital.

Méthodes

Nous décrivons ici l’observation de 4 cas de miliaires tuberculeuses associées à des tuberculomes cérébraux hospitalisés au niveau du service de pneumophtisiologie de Batna.

Résultats

Il s’agit d’un homme âgé de 31 ans et de 3 femmes âgées de 34, 54 et 62 ans ayant tous présenté une symptomatologie progressive faite de toux (sèche 2 cas, productive 2 cas), signes d’imprégnation tuberculeuse (fièvre, asthénie, anorexie et amaigrissement) depuis plus d’un mois, épanchement pleural (1 cas), adénopathies cervicales (1 cas) et des taches cutanées maculaires ont été retrouvées chez une patiente. Le bilan biologique a montré une anémie avec leucopénie chez une patiente, une VS peu accélérée chez les 4 patients et une CRP positive chez 3 patients. Une perturbation du bilan hépatique a été retrouvée chez un patient. La sérologie HIV était négative chez les 4 patients. L’IDR était positive chez 2 patients. Des céphalées persistantes chez nos patients nous a conduit à la pratique d’une TDM cérébrale qui a mis en évidence de multiples abcès tuberculeux parenchymateux sus et sous tentoriels chez 3 patients et temporo-pariétaux chez une patiente. Ces mêmes aspects ont été confirmés par l’IRM. Une ponction lombaire a été pratiquée chez 2 patients ayant montré une glycorachie normale avec une cellularité augmentée (25 cellules/mm3) chez une patiente. Les 4 patients ont été mis sous traitement antituberculeux en urgence. La confirmation ultérieure du diagnostic n’a été obtenue que chez deux patientes par une culture positive des BK dans l’expectoration. L’évolution avec régression de la symptomatologie fut tardive. Celle-ci a été précédée par une dégradation des symptômes neurologiques au début du traitement (accentuation des céphalées, apparition d’autres signes neurologiques tels que les vertiges, les crises comitiales et les fausses routes) de façon transitoire ayant cédés après l’instauration d’une corticothérapie chez tous les patients.

Conclusion

L’apparition de signes neurologiques au cours d’une miliaire fébrile dans un pays endémique de tuberculose doit conduire à la recherche d’une dissémination cérébrale de celle-ci et la mise en route d’une corticothérapie aussi urgente que le traitement antituberculeux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2017  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° S

P. A264 - janvier 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumothorax tuberculeux : facteurs prédictifs de mauvais pronostic
  • B. Melki, S. Ben Saad, L. Douik El Gharbi, S. Fennich, N. Chaouch, H. Aouina, J. Cherif, A. Hamzeoui, M. Adel, H. Daghfous, F. Tritar
| Article suivant Article suivant
  • Facteurs prédictifs de pneumothorax tuberculeux chronique
  • B. Melki, S. Ben Saad, L. Douik El Gharbi, S. Fennich, N. Chaouch, H. Aouina, J. Cherif, H. Agnès, A. Merghli, D. Hafaoua, F. Tritar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.