Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hépatite B : dépistage et traitement en oncologie - 23/02/18

HBV infection: Screening and treatment for oncology patients

Doi : 10.1016/j.bulcan.2017.09.003 
Anaïs Jaillais 1, Anne Herber-Mayne 2, Louis D’Alteroche 3, Alain Landau 4, Yacine Merrouche 5, Stéphane Vignot 5,
1 Hôpital Louis-Pasteur, service oncologie-hématologie, 6, rue Claude-Bernard, 28630 Chartres-le-Coudray, France 
2 Hôpital Louis-Pasteur, service d’hépatogastroentérologie, 6, rue Claude-Bernard, 28630 Chartres-le-Coudray, France 
3 CHU Trousseau, service d’hépatologie, avenue de la République, 37170 Chambray-lès-Tours, France 
4 Hôpital Victor-Jousselin, service d’hépatogastroentérologie, 44, avenue du Président-John-Fitzgerald-Kennedy, 28100 Dreux, France 
5 Département d’oncologie médicale, institut de Jean-Godinot, 1, rue du Général-Koenig, 51100 Reims, France 

Stéphane Vignot, institut de Jean-Godinot, département d’oncologie médicale, 1, rue du Général-Koenig, 51100 Reims, France.

Résumé

Les patients atteints d’hépatite B chronique traités par immunothérapie ou chimiothérapie sont à risque de réactivation virale, qui peut avoir des conséquences graves, voire fatales. Cet article propose une synthèse sur les stratégies de dépistage et de traitement antiviral recommandées chez les patients suivis en oncologie. L’expérience en hématologie a pu montrer que les réactivations sont fréquentes en cours ou après traitement par rituximab, et le traitement antiviral est dans ce cadre recommandé pour tout patient ayant été en contact avec le virus. Le risque semble moins important avec les cytotoxiques mais il a été largement moins étudié. Les recommandations à ce sujet ne sont donc pas formellement consensuelles et d’autres études restent nécessaires. Des éléments clés sur le risque de réactivation virale B méritent toutefois d’être présentés aux prescripteurs de traitements en oncologie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Patients with chronic hepatitis B infection are at risk of viral reactivation when treated by immuno- or chemotherapy, with potentially serious or even fatal consequences. This article proposes an overview on screening strategies and antiviral treatment recommendations for oncology patients. We have learned in hematology that reactivations are commun with rituximab and prophylactic treatment is recommanded for any patient who has been in contact with the virus. The risk appears to be lower with cytotoxics but has been far less studied. The recommandations are not formally consensual and upcoming studies will help to establish clearer practice guidelines.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hépatite virale B chronique, Réactivation virale, Chimiothérapie, Dépistage, Prophylaxie

Keywords : Chronic hepatitis B virus infection, Viral reactivation, Chemotherapy, Screening, Prophylaxy


Plan


© 2017  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 2

P. 162-170 - février 2018 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chimiothérapie intraveineuse à domicile en cancérologie pédiatrique : une expérience monocentrique
  • Amandine Bertrand, Bertrand Favier, Yves Devaux, Florence Goy, Anna Marcault-Derouard, Véronique Veyet, Marie Cervos, Matthias Schell
| Article suivant Article suivant
  • Aspirine et cancer colorectal
  • Adrien Grancher, Pierre Michel, Frédéric Di Fiore, David Sefrioui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.