Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acceptability and feasibility of HIV testing in general medicine by ELISA or rapid test from finger-stick whole blood - 24/02/18

Acceptabilité et faisabilité du dépistage de l’infection par le VIH en médecine générale par un test ELISA ou par un test rapide à partir de sang capillaire : étude prospective multicentrique randomisée

Doi : 10.1016/j.lpm.2017.11.022 
Hubert Demorat 1, Amanda Lopes 2, Dorothée Chopin 2, Véronique Delcey 1, Philippe Clevenbergh 1, Guy Simoneau 2, John Evans 1, Stéphane Mouly 2, Jean-François Bergmann 2 , Pierre Sellier 1,
1 Assistance publique–hôpitaux de Paris, Saint-Louis/Lariboisière-Fernand-Widal Hospital, Department of Internal Medicine, Unit of Infectious Diseases, 2, rue Ambroise Paré, 75475 Paris cedex 10, France 
2 Assistance publique–hôpitaux de Paris, Saint-Louis/Lariboisière-Fernand-Widal Hospital, Department of Internal Medicine, 75475 Paris cedex 10, France 

Pierre Sellier, Assistance publique–hôpitaux de Paris, Saint-Louis/Lariboisière-Fernand Widal Hospital, Department of Internal Medicine, Unit of Infectious Diseases, 2, rue Ambroise Paré, 75475 Paris cedex 10, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 24 février 2018
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Summary

Objectives

Guidelines recommend routine universal HIV testing in adults to reduce the pool of infected patients unaware of their status, without specific recommendations concerning the method. We compared acceptability and feasibility of HIV testing by ELISA tests or rapid tests from finger-stick whole blood.

Methods

Prospective randomized multi-center study comparing acceptability and feasibility of routine universal HIV testing by ELISA tests, with a charge, subsequently reimbursed by Social Security for affiliated patients, or rapid tests from finger-stick whole blood, without any charge from the patients or the general practitioner for the study. A single investigator performed all interventions. After consent, all adults (18–70 years old) consulting their general practitioner in Paris, France, unaware of their status, were enrolled. Testing was performed immediately for the patients in the rapid test arm; a prescription was given for testing in a lab for the patients in the ELISA arm. The primary endpoint was acceptability of each method. The secondary endpoint was feasibility of each method, assessed one month after the consultation.

Results

Two hundred and seventy patients were enrolled: 133 patients in the ELISA arm, 137 in the rapid test arm. Acceptability of the rapid test (92%) was higher than that of the ELISA (63.9%), P<0.0001. Feasibility of the rapid test (100%) was higher than that of the ELISA (50.5%), P<0.0001. A center effect was shown concerning feasibility of ELISA but not concerning feasibility of rapid tests.

Conclusion

Rapid testing from finger-stick whole blood is more acceptable and feasible than ELISA for routine universal HIV testing. A larger use of rapid tests, ideally free of charge, by general practitioners could reduce the pool of infected patients unaware of their status.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Les autorités de santé recommandent une proposition systématique de dépistage de l’infection par le VIH en routine chez les adultes, pour diminuer le nombre de personnes infectées ignorant leur statut. Elles n’émettent pas de recommandations spécifiques concernant la méthode à utiliser. Nous avons comparé l’acceptabilité et la faisabilité du dépistage de l’infection par le VIH par test ELISA ou par test rapide à partir d’un prélèvement de sang capillaire.

Méthodes

Étude multicentrique randomisée prospective comparant l’acceptabilité et la faisabilité du dépistage universel en routine de l’infection par le VIH par un test ELISA (nécessitant une dépense, même si elle est remboursée ultérieurement pour les patients ayant une prise en charge) ou par un test rapide (ne nécessitant pas de dépense de la part des patients ni du médecin traitant pour l’étude) à partir d’un prélèvement de sang capillaire. L’étude a été réalisée par un seul investigateur à Paris, France. Après avoir donné leur consentement, tous les adultes âgés de 18 à 70 ans qui consultaient leur médecin traitant et qui ne connaissaient pas leur statut VIH participaient à l’étude. Dans le bras « test rapide », le dépistage était réalisé immédiatement; dans le bras « test ELISA », les patients recevaient une ordonnance pour un dépistage au laboratoire d’analyses. Le critère principal de jugement était l’acceptabilité de chaque méthode. Le critère secondaire était la faisabilité de chaque méthode, mesurée un mois après la consultation.

Résultats

Deux cent soixante-dix adultes ont été inclus, 133 dans le bras « test ELISA », 137 dans le bras « test rapide ». L’acceptabilité du test rapide (92 %) était plus importante que celle du test ELISA (63,9 %), p<0,0001. La faisabilité du test rapide (100 %) était plus importante que celle du test ELISA (50,5 %), p<0,0001. Un effet centre était retrouvé concernant la faisabilité des tests ELISA, non retrouvé concernant la faisabilité des tests rapides.

Conclusions

L’acceptabilité et la faisabilité du dépistage universel en routine de l’infection par le VIH par un test rapide sont supérieures à l’acceptabilité et la faisabilité du dépistage par un test ELISA. Une utilisation plus large des tests rapides, idéalement gratuits, par les médecins traitants, pourrait diminuer le nombre de personnes infectées ignorant leur statut.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 The study was registered in ClinicalTrials.gov (Identifier: NCT02574208).


© 2018  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.