Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Âge osseux, intérêt et limites : stratégie diagnostique devant une anomalie de la croissance - 12/03/08

[30-480-A-20]  - Doi : 10.1016/S1257-5143(08)49570-5 
C. Adamsbaum  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, C. Falip : Chef de clinique-assistant, V. Merzoug : Praticien hospitalier, A.-E. Millischer Bellaïche : Praticien hospitalier, G. Kalifa : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Service de radiologie, Hôpital St-Vincent-de-Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 11
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'âge osseux ne représente qu'un élément du développement d'un enfant, qu'il faut intégrer dans le contexte clinique et biologique. Les retards de croissance sont plus fréquents que les avances. La stratégie diagnostique devant un retard de croissance laisse actuellement une place importante à l'imagerie : d'une part, l'imagerie cérébrale recherche, en cas de déficit en hormone de croissance, une tumeur (craniopharyngiome surtout) ou une malformation de la ligne médiane ou de la région hypophysaire, d'autre part les radiographies de segments osseux « cibles » recherchent des éléments en faveur d'une maladie osseuse constitutionnelle. Les principales indications d'une détermination de l'âge osseux sont constituées par une discordance entre l'âge civil et le développement staturopondéral, moins fréquemment par la surveillance de certaines maladies endocriniennes, métaboliques ou générales (hypothyroïdie, insuffisance rénale). Après l'âge de 1 an, l'âge osseux est estimé en routine sur une radiographie de la main et du poignet gauche de face (méthode de Greulich et Pyle).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Croissance, Radiographie de la main et du poignet

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Exploration scintigraphique du squelette
  • Frédéric Paycha, Bruno Richard
| Article suivant Article suivant
  • Tomographie par émission de positons. Quelle place en pathologie ostéoarticulaire ?
  • M. Duet, J. Pouchot, F. Lioté, M. Faraggi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.